Hautes-Alpes : la période du brame du cerf sous surveillance

Hautes-Alpes : la période du brame du cerf sous surveillance

ENVIRONNEMENT / L’OFB est mobilisé pour assurer la quiétude des animaux durant cette période

 

- Hautes-Alpes -

 

De la mi-septembre à la mi-octobre, à la tombée de la nuit, le brame du cerf résonne dans les massifs forestiers des Hautes-Alpes. Si de nombreux amateurs profitent de la période de reproduction du cerf pour l’observer de près, l’Office Français de la Biodiversité (OFB) rappelle que l’utilisation des phares de voitures ou d’un projecteur est une pratique très dangereuse pour l’animal et strictement interdite par la loi. Durant l’ensemble de cette période, le service départemental de l’OFB organise des missions de surveillance sur l’ensemble du territoire haut-alpin.

La période du brame est une période de vulnérabilité pour ces animaux. Les mugissements qu’ils lancent peuvent être entendus à plusieurs kilomètres à la ronde entre le crépuscule et l’aube, pendant tout ce mois de la saison des amours. Il faut aussi noter que le dérangement lumineux interdit par loi peut être réprimé par une amende de 135 euros. Les opérations de surveillances de l’OFB seront menées sur les principales zones de brame de l’ensemble du département.

 

M.Mathieu