Hautes-Alpes : les pompiers haut-alpins au rendez-vous de la vaccination mais pas partout

Hautes-Alpes : les pompiers haut-alpins au rendez-vous de la vaccination mais pas partout

SÉCURITÉ / SANTÉ / Les 70 à 80 pompiers professionnels ont reçu leurs deux doses alors qu’on monte à 90% de taux de vaccination pour les 1.200 pompiers volontaires des Hautes-Alpes

 

- Hautes-Alpes -

 

Les pompiers haut-alpins au rendez-vous de la vaccination mais pas partout. À l’instar des personnels soignants, des ambulanciers ou encore des aides à domicile, les pompiers sont concernés par l’obligation vaccinale et cette fameuse date butoir du 15 septembre. En effet, s’ils n’ont pas reçu au moins une dose d’ici mercredi, les soldats du feu récalcitrants seront suspendus et ne toucheront plus leur salaire jusqu’à la régularisation de leur situation médicale.

 

« Nous avons fait une lettre recommandée individuelle à tous les non-vaccinés en leur disant qu’ils ne pourront plus intervenir si cela ne change pas », Marcel Cannat

 

Même si le taux global de vaccination est satisfaisant avec seulement une centaine de pompiers qui n’est pas aujourd’hui vaccinée, des disparités claires existent selon les centres du département, ce qui peut générer certains soucis d’organisation pour les secours. Une situation relativement inquiétante que Marcel Cannat, président du SDIS 05 devra prendre à bras le corps.

Même si la décision de transférer du personnel des centres les plus vaccinés vers ceux qui le sont moins n’est pas d’actualité, la question va inévitablement se poser si rien ne change. Notez qu’actuellement, les 70 à 80 pompiers professionnels ont reçu leurs deux doses alors qu’on monte à 90% de taux de vaccination pour les 1.200 pompiers volontaires des Hautes-Alpes.

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios