Hautes-Alpes : le collectif HASEC ne présente plus de candidats pour les départementales à Guillestre

Hautes-Alpes : le collectif HASEC ne présente plus de candidats pour les départementales à Guillestre

POLITIQUE / Une décision qui fait suite à la plainte déposée contre le suppléant Nassire Hadjout pour viols et agressions sexuelles

 

- Hautes-Alpes -

 

Le collectif HASEC ne présente plus de candidats pour les départementales à Guillestre. Annonce faite ce vendredi par le binôme Juliette Levallois-Guillaume Déjy à la suite d’un dépôt de plainte envers Nassire Hadjout, candidat suppléant sur le canton de Guillestre. Révélée par nos confrères de BFM-DICI, il s’agit d’une plainte de deux femmes pour des faits de viols et agressions sexuelles remontant à une trentaine d’années. Alors qu’une enquête a été ouverte par le parquet de Gap et menée par la gendarmerie de Château-Ville-Vieille, les deux candidats de Hautes Alpes Solidaires Écologiques et Citoyennes indiquent qu’ils ne peuvent plus modifier le candidat remplaçant après la date limite de dépôt des candidatures tout en considérant qu’il est désormais impossible de mener campagne « dans un contexte où la parole des femmes et des victimes doit être prise en compte ». Un respect de la parole qui doit aller de paire avec la « présomption d’innocence » en laissant « la justice faire son travail » sans instrumentalisations « à des fins politiques ou médiatiques ».

 

C.Lourenço