Hautes-Alpes : « je n’ai pas pour prétention de faire une carrière comme coach de Magnus »

Hautes-Alpes : « je n’ai pas pour prétention de faire une carrière comme coach de Magnus »

SPORTS / Au terme de sa deuxième saison à la tête des Rapaces de Gap, Éric Blais fait le bilan de cette saison et se projette déjà sur l'avenir

 

- Hautes-Alpes -

 

« Je n’ai pas pour prétention de faire une carrière comme coach de Magnus ». Alors qu’Éric Blais vient de conclure sa deuxième saison à la tête des Rapaces de Gap, le coach haut-alpin est fier de son poste et y prend beaucoup de plaisir mais c’est la formation qui est son premier amour. « J’ai cette fibre et je me verrais bien dans 2-3 ans revenir au contact des jeunes », explique ce natif de Briançon. Cette fibre, il l’a exprimée en n’hésitant pas à faire jouer des jeunes pousses et même à donner des responsabilités à des joueurs d’à peine 20 ans comme le gardien Julian Junca ou le défenseur Axel Prissant. Cette véritable politique de formation mise en place dans le club se construit progressivement et le partenariat avec les Spartiates de Marseille en est une pierre. « C’est une cellule de recrutement pour voir les joueurs nés entre 2004 et 1999. Un projet ambitieux pour continuer à les développer et les accompagner. Je serais très fier de faire monter en équipe première 2-3 trois nouveaux jeunes issus de la formation gapençaise », s’enthousiasme Éric Blais au micro du 8:30 d'Alpes 1.

 

Une saison particulière pleine d'espoir 

Après une saison hachée avec des rencontres à huis clos, l’annulation de la Coupe de France et des play-offs ainsi qu’un changement de formule en passant de 44 à 22 matchs, les Rapaces de Gap sont passés à deux doigts du podium. Les hommes d’Éric Blais échouent finalement à la quatrième place mais « pas de regrets » pour ce dernier qui est fier de l’état d’esprit de ses joueurs qui ont été exemplaires tout au long de la saison. Un beau parcours qui ne change pas les ambitions du club qui n’a toujours pas reçu les aides financières de l’État. « Notre ambition, je le répète, c’est être dans le Top 8. On fait avec nos moyens et on essaye de faire au mieux même si tout n’est pas parfait. On a poursuivi le travail démarré la saison dernière et on a montré une équipe acharnée qui se donne un maximum de chances pour accrocher des bons résultats ».

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios