Hautes-Alpes : deux mobilisations pour soutenir des « solidaires »

Hautes-Alpes : deux mobilisations pour soutenir des « solidaires »
Décembre 2018 : délibéré des sept de Briançon

SOCIÉTÉ / La première aura lieu 22 avril à 12h devant le tribunal de Gap alors que deux « solidaires » seront présentés pour « aide à l’entrée et à la circulation sur le territoire national de personnes en situation irrégulière ». La seconde le 27 mai à Grenoble lors du jugement en appel des « sept de Briançon. »

 

- Hautes-Alpes -

 

Deux mobilisations organisées par le comité de soutien des 3+4+2 de Briançon. La première aura lieu le 22 avril à 12h devant le tribunal de Gap. Deux « solidaires » seront présentés en première instance pour « aide à l’entrée et à la circulation sur le territoire national de personnes en situation irrégulière ». Ils avaient été interpellés le 19 novembre 2020. Selon l’association Tous Migrants, ils portaient assistance à une famille avec deux enfants mineurs de 10 et 14 ans, une femme enceinte de huit mois et son mari. La seconde se tiendra le 27 mai à Grenoble à l’occasion du jugement en appel des « sept de Briançon. » Pour rappel, ils avaient été condamnés le 13 décembre 2018. La justice ayant estimé qu’ils avaient facilité l’entrée en France de réfugiés lors d’une manifestation le 22 avril de la même année. Deux avaient été condamnés à douze mois de prison dont quatre ferme. Les cinq autres, dont une Italienne, un Suisse et un Belgo-Suisse, a une peine de six mois de prison avec sursis.

 

A. Vallauri