Hautes-Alpes : couvre-feu anticipé, la préfète invitée du 8:30

Hautes-Alpes : couvre-feu anticipé, la préfète invitée du 8:30
© Police Nationale 05

SANTÉ / Depuis ce samedi, les Hautes-Alpes appliquent un couvre-feu anticipé de 18h à 6h du matin

 

- Hautes-Alpes - 

 

Les Hautes-Alpes font donc partie, depuis samedi, des 15 départements de France à être sous couvre-feu dès 18h. Une mesure « d’anticipation » pour freiner la propagation virale du COVID-19, alors que le taux d’incidence est de 237 pour 100.000 habitants « soit au-dessus du seuil de 200 voulu par le gouvernement », précise la préfecture du département.

 

« Le non-respect des gestes barrière engendre des contaminations multiples », M. Clavel

 

Ce couvre-feu anticipé doit permettre aussi, c’est le souhait de la préfète Martine Clavel, de faire « prendre conscience à chacun que ce sont nos comportements qui doivent faire inverser les courbes en respectant le port du masque, les gestes barrière ou bien les consignes d’isolement. Leur non-respect engendre des contaminations multiples ». La représentante de l’État dans les Hautes-Alpes sera l’invitée du « 8 :30 » ce lundi sur Alpes 1.

 

Les déplacements autorisés pendant le couvre-feu

Entre 18h et 6h, les déplacements sont donc limités et seuls seront possibles à titre dérogatoire quelques déplacements :

• entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés

• pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé

• pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants

• des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant

• pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative

• pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

• liés à des transits ferroviaires ou aériens pour des déplacements de longues distances

• déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie

Ces motifs sont à justifier via l’attestation de déplacement dérogatoire accessible sur papier ou en version numérique sur le www.hautes-alpes.gouv.fr ou via l’application #TousAntiCovid. Les déplacements professionnels et scolaires peuvent également être justifiés par une attestation spécifique à télécharger également sur www.hautes-alpes.gouv.fr.

 

 

 

Les commerces

Les ventes à emporter cessent aussi à 18h00, mais les activités de livraison pourront perdurer.

 

La vie professionnelle et scolaire

Comme actuellement, il existe une dérogation « activité professionnelle, enseignement et formation » pour les trajets entre le domicile et le lieu de l’activité professionnelle ou scolaire. L’avancée du couvre-feu ne remet pas en cause le fonctionnement des lieux concourant à la garde d’enfant, à l’enseignement, aux activités péri-scolaires ainsi qu’à la formation professionnelle. Ils peuvent continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18h00. La dérogation permet aussi de traiter les activités péri-scolaires, c’est-à-dire directement liées à l'établissement scolaire et au temps scolaire.

 

Les activités de loisirs

Le couvre-feu à 18h00 entraîne l'avancée à cette heure de la fin des activités de loisir en plein air, qu'elles s'exercent sur la voie publique (promenade ou sport), en milieu naturel (promenade, sport, chasse, pêche, etc.) ou en établissement de plein air. S'agissant des activités extrascolaires, en salle ou en extérieur, une tolérance est prévue jusqu’au 10 janvier puis devront être organisées de manière à se terminer pour 18 heures. 

 

C. Cava Michard