Hautes-Alpes : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour plusieurs communes

Hautes-Alpes : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour plusieurs communes

ENVIRONNEMENT / Deux arrêtés ont été publiés ces 24 et 25 octobre

 

- Hautes-Alpes -

 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour plusieurs communes des Hautes-Alpes après deux arrêtés publiés ces 24 et 25 octobre. L’arrêté du 24 octobre concerne la commune d’Embrun pour des mouvements de terrain du 19 aout 2018 au 18 février 2020, les communes de Gap et de Valserres suite à des inondations et coulées de boue le 20 décembre 2019, même chose à La Freissinouse les 20 et 21 décembre 2019. L’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes de Châteauvieux et Lettret, elles avaient connu des inondations et coulée de boue le 2 juin dernier. Enfin l’arrêté du 25 octobre concerne les communes de Ribeyret et Rosans pour des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse, du 1er juillet au 30 septembre 2019. Les assurés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la publication des arrêtés pour déclarer leur sinistre auprès de leur compagnie d’assurance.

 

A. Vallauri