Hautes Alpes : inquiétudes pour les centres de vacances du département

Hautes Alpes : inquiétudes pour les centres de vacances du département
© Gilles Baron

TOURISME / Jean-Marie Bernard, président du Conseil départemental et Patrick Ricou, président de l’Agence de Développement des Hautes Alpes ont co-signé un courrier adressé au Ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer

 

- Hautes Alpes -

 

Représentant 400 emplois permanents et environ 650 saisonniers, la centaine de centres de vacances du département est frappée de plein fouet par la crise sanitaire avec notamment une vague d’annulations cet automne des séjours de jeunes organisés dans un cadre périscolaire. Conscients de l’importance de cet acteur du tourisme local qui génère environ 70 millions d’euros de chiffres d’affaire, Jean-Marie Bernard, président du Conseil départemental et Patrick Ricou, président de l’Agence de Développement des Hautes Alpes ont co-signé un courrier adressé au Ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer. Les deux élus haut-alpins demandent ainsi au premier professeur de France « de tout mettre en œuvre pour que les séjours puissent s’organiser dans de bonnes conditions cet hiver » et « qu’une attention toute particulière soit portée à la situation de ces acteurs économiques ».

 

C.Lourenço