Hautes-Alpes : deux manifestations pour défendre la ligne des Alpes

Hautes-Alpes : deux manifestations pour défendre la ligne des Alpes

TRANSPORT / D'ici un mois, 13 postes seront supprimés par la SNCF ce qui impactera cinq gares du département

 

- Hautes-Alpes -

 

Deux manifestations ce samedi pour défendre la ligne des Alpes. Des mobilisations à l’initiative d’Anthony Fleutry, habitant de Saint-Martin de Queyrières, qui utilise fréquemment cette ligne dans le cadre notamment de son travail. Une action citoyenne d’un habitant qui s’inquiète notamment de la pérennité de cette ligne. À partir du 1er novembre, 13 postes seront supprimés par la SNCF ce qui impactera les gares de Gap, Briançon, Embrun, Mont-Dauphin ou encore l’Argentière la Bessée. Cette dernière sera par exemple fermée cinq jours sur sept. Autre inquiétude : l’avenir du train de nuit Paris-Briançon durant les travaux qui doivent être menés en 2021. Une inquiétude partagée par la députée des Hautes-Alpes, Claire Bouchet, qui a d’ailleurs écrit au Ministre des Transports fin septembre. Anthony Fleutry, espère lui, une mobilisation massive ce samedi à Gap et à Briançon, des élus et de la population : 

Notez qu’Anthony Fleutry a lancé une pétition sur change.org.

 

A. Vallauri