Hautes-Alpes : la CGT rappelle à la SNCF sa promesse... de ne fermer aucune gare

Hautes-Alpes : la CGT rappelle à la SNCF sa promesse... de ne fermer aucune gare

TRANSPORT / Une promesse faite en janvier 2019 par la SNCF auprès de la région

 

- Hautes-Alpes - 

 

La CGT des cheminots de la Ligne des Alpes rappelle à la SNCF ses promesses. 13 postes doivent être supprimés dès le 1er novembre prochain dans les Hautes-Alpes, impactant le fonctionnement de cinq gares : Gap, Briançon, Embrun, l’Argentière la Bessée et Montdauphin. Les « gares vont être réorganisées et pour certaines fermées plusieurs jours par semaine voire les week-end » craint la CGT. Si le syndicat rencontre les élus depuis plusieurs semaines, elle rappelle à son bon souvenir la promesse faite par la SNCF à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur : ne fermer aucune gare durant toute la durée du contrat. « La promesse n’est pas tenue, pire les élus n’auraient aucun pouvoir », regrette l’organisation syndicale. La CGT demande à l’entreprise ferroviaire l’arrêt immédiat de toutes réorganisations « afin de pouvoir débattre sereinement de l’avenir du train et des gares sur nos lignes ».

 

C. Cava Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios