Route : Reprise du chantier du Pas de l’Ours lundi 4 mai.

Route : Reprise du chantier du Pas de l’Ours lundi 4 mai.

La reprise des différents chantiers sur les Hautes-Alpes se poursuit.

 

Le Pas de l’Ours

Après le respect des périodes d’arrêt liées à l’hiver puis à celle du confinement, le chantier du Pas de l’Ours reprendra ce lundi 4 mai, avec la poursuite des travaux sur la section courante de la nouvelle route d’accès au village d’Abriès-Ristolas.

Après les travaux de finition du tronçon central, ces travaux se concentreront sur la dernière section à réaliser, dans les lacets côté Abriès-Ristolas. La circulation sera modifiée par la mise en place d'une circulation alternée, de durée limitée (10 minutes), entre le pont du Gouret et le haut des lacets côté Aiguilles. La circulation va réemprunter partiellement la route provisoire en continuant d’emprunter le pont provisoire avant le camping du Gouret. Le passage à la montée (dans le sens Aiguilles / Abriès-Ristolas) sera à heure pile, puis à 10’, 20’ 30’, 40’ et 50’ et celui la descente à 5’, 15’, 25,’ 35’, 45’ et 55’.

Le tracé sur cet itinéraire sera modifié en juin, sans modifier les conditions de temps d'alternat, par le basculement de la circulation du pont provisoire vers le shunt avant le pont du Gouret. Le secteur de la route provisoire côté Abriès sera alors impacté par des travaux de confortement du terrain (parois clouées). Pour rappel, des ajustements importants des travaux initialement envisagés dans ce secteur sont nécessaires pour pallier un contexte géotechnique très défavorable, découvert au cours de l'avancement du chantier. Les études menées depuis l'été dernier ont permis de trouver une solution à cette difficulté, avec les mêmes garanties techniques qu'initialement.

Pour les deux ponts d'extrémité, le calendrier est le suivant :

- Pont du Moulin (côté Aiguilles) : un mois de travaux au mois de juin pour permettre sa mise en circulation définitive, avec un impact sur la circulation qui sera limité au maximum. Des phases de coupure totale de la circulation seront cependant nécessaires.

- Pont du Gouret (côté Abriès-Ristolas) : début des travaux à compter de fin juin / début juillet pour une durée de 6 mois. En outre, un nouveau marché est prévu par le Département (consultation des entreprises en juin) pour traiter des travaux de raccordement routier au pont du Gouret, de la création de massifs renforcés (fin de section courante) et de la voie du camping.

 

 

Aérodrome de Gap-Tallard : des travaux pour améliorer la circulation des aéronefs

Le taxiway est l’appellation communément utilisée dans le jargon aéronautique pour désigner les voies délimitées et aménagées pour le déplacement des aéronefs entre les hangars et points de stationnement et les pistes.

‘‘L’aérodrome de Gap-Tallard est connu et reconnu dans toute la France comme étant un aérodrome unique du fait des conditions aérologiques de notre territoire mais aussi du fait de son emplacement et de la grande proximité qui règne entre tous les acteurs qui font vivre cette plateforme’’, note Patricia Vincent, Conseillère départementale du canton et déléguée à la gestion de cet aérodrome. ‘‘S’il est très attractif aujourd’hui, il est du devoir du Département de consolider sa position et l’outil de travail qu’il représente. Certains taxiways avaient plus de 30 ans et il était temps de les refaire.’’

Les travaux consistent au rabotage et à la mise en oeuvre d'un nouvel enrobé sur les taxiways. Toujours pour améliorer la circulation des aéronefs et donc la sécurité sur la plateforme, la chaussée est également élargie entre les entreprises G1 Aviation et Icarius Aerotechnics.

Enfin, le Département, propriétaire et gestionnaire de cet aérodrome, va procéder à l'amélioration de la zone d'embarquement et d'attente des parachutistes au Nord de la piste. ‘‘Ces aménagements sont très importants pour la sécurité des parachutistes’’, poursuit Patricia Vincent. Ils sont faits après expertise des services du Département, en concertation avec les acteurs concernés de cette zone d’embarquement.

 

 

La reprise des chantiers routiers du Département.

Un chantier de rénovation de la chaussée a commencé cette semaine sur la RD 1085 au niveau de La Saulce.

Ce chantier n’est pas tout à fait le premier de ce printemps. Dès la semaine dernière déjà un élargissement progressif du travail a été entrepris au sein du service des routes, et des travaux ont été faits en régie. Notamment le curage de fossés, le déneigement de certains cols, le débroussaillage, des enrobés à froid, la préparation du fauchage…

‘‘La reprise des travaux va nécessairement se faire progressivement’’, note Marcel Cannat, vice-Président du Département en charge des routes et infrastructures. ‘‘Les équipes doivent s’adapter aux gestes barrières. Ils sont absolument nécessaires mais ont un petit impact sur l’exécution des taches du quotidien. Les entreprises qui interviennent à nos côtés doivent en outre respecter une procédure spéciale Covid nécessitant une adaptation des modes opératoires et de la maitrise d’oeuvre.’’

T.Masselis