Hautes-Alpes : le maire de Gap annonce des décisions concernant la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure

Hautes-Alpes : le maire de Gap annonce des décisions concernant la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure

POLITIQUE / Suite à une rencontre avec les représentants de la CCI et de l'UPE, le maire de Gap Roger Didier a annoncé certaines décisions, qui tenteront de satisfaire les commerçants qui avaient contesté il y a quelques semaines la mise en place de la TLPE.

 

- Hautes-Alpes - 

Les commerçants de Gap seront-ils satisfaits des annonces faites par la municipalité face à la TLPE, la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure ? La ville a décidé il y a quelques semaines d’appliquer cette taxe pour diminuer quelque peu l’impact de la baisse des dotations de l’État, mais a dû faire face à une fronde de certains commerçants et de l’Union Pour les Entreprises dans les Hautes-Alpes. Une rencontre a eu lieu fin juillet entre le maire Roger Didier et les représentants du syndicat patronal et de la CCI.

Certaines décisions ont été prises. Ainsi, la date limite de retour des déclarations à la mairie est repoussée au 31 août 2016. Les déclarations déjà reçues seront proratisées au 1er janvier 2016. Par ailleurs, le calcul de cette taxe ne prendra pas en compte les supports publicitaires qui auront été démontés entre le 1er janvier et le 31 août 2016. De plus, les supports temporaires sont exclus de l’assiette de la taxe. Enfin, le maire a confirmé que la vitrophonie ne serait pas prise en compte non plus dans le calcul.



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios