Hautes-Alpes : la RATP refuse d’afficher un concert des Prêtres dans le métro Parisien.

Hautes-Alpes : la RATP refuse d’afficher un concert des Prêtres dans le métro Parisien.

SOCIÉTÉ / La Régie des transports parisiens s’oppose à l’affichage du concert des Prêtres, en soutient au Chrétien d’Orient. L'Observatoire de la Laïcité juge la position "excessive".

Hautes-Alpes - C’est dans un message sur le réseau social Facebook ce mardi, que Mgr Jean-Michel Di Falco-Léandri annonce que la RATP refuse les affiches annonçant le concert des Prêtres pour les Chrétiens d’Orient le dimanche 14 juin. C’est la mention du soutien à cette communauté religieuse, qui a été mis en cause au nom de la laïcité.


Joël Giraud s'en mêle:

Le député des Hautes-Alpes, interpelle dans un courrier le premier ministre Manuel Valls : « j’ai appris ce matin l’incompréhensible refus de la RATP d’apposer les affiches annonçant le concert du groupe Les Prêtres, en faveur des Chrétiens d’Orient et ce au nom du principe de laïcité (…) J’ai été sidéré par une telle décision, car je ne vois pas en quoi un concert qui a pour objectif de venir en aide à un peuple victime d’un génocide, que dénonce avec force le gouvernement, peut-être une entorse à la laïcité ? » questionne Joël Giraud, avant d’en appeler à l’intervention du premier ministre, afin de « faire revenir la RATP sur une décision aussi inacceptable qu’incompréhensible ».

L’Observatoire de la Laïcité appuie le député.

L’Observatoire, qui assiste le Gouvernement dans son action visant au respect du principe de laïcitéen France, exprime également ses réserves sur l’action de la RATP : « Nous n’avons pas tous les éléments du dossier, mais, a priori, cela semble en effet une position tout à fait excessive, ainsi qu’une interprétation erronée du principe de laïcité », déclare le rapporteur général Nicolas Cadène.