Alpes de Haute-Provence : le « Tri’Athlon » des enfants pour la planète

Alpes de Haute-Provence : le « Tri’Athlon » des enfants pour la planète

ENVIRONNEMENT / ÉDUCATION / 170 élèves ont été réunis ce jeudi à la base de loisirs de la Germanette pour une journée sportive, mais aussi de sensibilisation sur le recyclage

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le « Tri’Athlon » des enfants pour la planète. À l’occasion de sa deuxième édition, une journée spéciale dédiée au tri et à la réduction des déchets a été organisée ce jeudi à la base de loisirs de la Germanette. Cette opération organisée par la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch et l’USEP 05 (Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré) s’inscrit dans le cadre d’un projet de subvention de la Région Provence Alpes Côte d’Azur afin de sensibiliser les écoliers sur cette thématique.

 

« On est tous des petits colibris. On agit tous pour sauver notre planète et les enfants, ils adorent ça », Audrey D’Heilly, chargée de mission « prévention des déchets » à la CCSB

 

Au total, 170 élèves ont été réunis pour mettre en avant tous les acquis de ce suivi pédagogique de deux ans. Le Challenge « 0 déchets » à l’heure du midi est un parfait exemple. Il consiste à peser tous les restes de pique-nique pour lutter encore mieux contre le gaspillage alimentaire et voir l’impact de cette journée sur la planète. Malgré l’importance de la préservation de l’environnement, l’idée reste de profiter de ce cadre idyllique en combinant, à travers de nombreux ateliers, valeurs de l’olympisme et sensibilisation écologique.

 

Alors qu’en fin de journée, des diplômes symboliques et commémoratifs de cette journée ont été remis aux écolos en herbe par le Parc naturel régional des Baronnies Provençales, les enfants de l’école de Thor ont également été mis à l’honneur ce jeudi à Sisteron. Leurs dessins, fruit du travail de sensibilisation en classe de la FNE 04 contre, une nouvelle fois, le gaspillage alimentaire, sont actuellement affichés dans le hall de la mairie. Au même moment, le label « commerce engagé dans la réduction du gaspillage alimentaire » a été décerné aux professionnels de la restauration, ayant suivi la formation « Gaspi, c’est fini ».

 

C.Lourenço