Alpes de Haute-Provence : la défense du Train des Pignes s'organise

Alpes de Haute-Provence : la défense du Train des Pignes s'organise

TRANSPORT / Alors que le Conseil Régional va remplacer par un bus la ligne entre Annot et Digne les Bains, les présidents de deux intercommunalités interpellent Renaud Muselier

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Ils ne laisseront pas tomber le train des Pignes. Patricia Granet-Brunello et Maurice Laugier, les présidents des intercommunalités de Provence-Alpes et Alpes Provence Verdon, se sont réunis ce mercredi matin. Deux élus inquiets alors que le Conseil Régional a pris la décision de remplacer dès l’automne prochain par un bus les lignes 1 et 2 qui relient Annot à Digne les Bains.

 

"Chaque suppression de rotation, chaque annulation d'horaire, chaque remplacement de ligne régulière par des lignes saisonnières creusent les inégalités"

 

Certaines communes ne seraient ainsi plus desservies par le ferroviaire, des personnes âgées ne pourraient plus se rendre à Nice pour leurs examens médicaux, le transfert se ferait aussi sur la voiture, mauvais pour le bilan écologique. Ce sont les arguments que mettent en avant Patricia Granet-Brunello et Maurice Laugier, qui sollicitent Renaud Muselier pour le rencontrer, et le faire revenir sur sa décision.

 

C. Cava Michard