Haute-Provence : un département pour la première fois au rendez-vous du Salon de l’Agriculture

Haute-Provence : un département pour la première fois au rendez-vous du Salon de l’Agriculture

AGRICULTURE / Du 26 février au 6 mars, l'agriculture bas-alpine est de retour à Paris et la lavande sera sa vitrine

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Les Alpes de Haute-Provence pour la première fois au rendez-vous du Salon International de l’Agriculture. « Cela fait 30 ans qu’on l’attendait », s’enthousiasme Frédéric Esmiol, président de la Chambre d’Agriculture des Alpes de Haute-Provence. Une anomalie qui a été officiellement rectifiée ce mardi matin à l’Hôtel du Département de Digne les Bains à l’occasion de l’annonce officielle de ce retour qui n’en est pas vraiment un. Installé au sein du hall de la Région Provence Alpes Côte d’Azur du 26 février au 6 mars, ce stand bas-alpin est un véritable engagement de la nouvelle majorité départementale et de sa présidente Eliane Barreille qui était absente après s’être blessée au bras.

 

« La lavande dans les Alpes de Haute-Provence, c’est 16.000 hectares et 438 exploitants qui produisent 900 tonnes d’essences de lavandin », Jean-Michel Tron

 

Un soutien politique qui semble logique lorsqu’on sait que les Alpes de Haute-Provence, ce sont 2.181 exploitants, 3.000 emplois, 19 labels de qualité, 60% de boisement et 190 millions d’euros de chiffre d’affaires. « L’agriculture est l’ADN de notre département », souligne Jean-Michel Tron, vice-président délégué à l’agriculture et la lavande est le plus beau de ses joyaux. Un or bleu de la Haute-Provence au cœur de ces neuf journées parisiennes qui doivent également donner un coup de boost au tourisme local.

 

Vantée pour sa diversité par l’Agence de Développement, le Département et la Chambre, l’agriculture bas-alpine aura 43 concurrents au Concours général dans de nombreuses catégories : liqueurs, bières, miel, produits laitiers, vins et bien entendu huiles d’olives. Plus atypique, un jeune éleveur de vaches du pays de Seyne espère être sélectionné au championnat de la race Blonde d’Aquitaine. Rendez-vous donc au Parc des Expositions de Porte de Versailles à Paris où 14 adhérents locaux de la marque nationale « Bienvenue à la ferme » vous accueilleront.

 

 

 

C.Lourenço