Haute-Provence : un chantier d’envergure à Céreste pour enfouir des câbles électriques basse tension

Haute-Provence : un chantier d’envergure à Céreste pour enfouir des câbles électriques basse tension

ÉNERGIE / ENVIRONNEMENT / Deux objectifs : sécuriser le réseau tout en favorisant l’esthétique

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

C’est un chantier d’envergure de sécurisation des réseaux électriques qui débute à Céreste sur deux postes de transformation. 2.500 mètres linéaires de câbles électriques basse tension vont être enterrés. Un investissement de près de 550.000 euros. Des travaux qui ont débuté le 24 janvier dernier pour une mise en service qui devrait se faire entre septembre et octobre prochain. Un chantier qui aura deux objectifs : esthétique avec l’enfouissement de ces fils mais surtout de sécurité. Lors de la dernière tempête de vent, en début de semaine, il y a eu « jusqu’à 3.000 coupures sur le territoire bas-alpin » rappelle Robert Gay, Président du Syndicat d’Énergie des Alpes de Haute-Provence, vice-président du Conseil Départemental et maire de Mison.

 

« Il fallait mener cet enfouissement car les fils nus posent des questions de sécurité en particulier ces derniers temps où il y a eu des problèmes de vent », R. Gay

Le Président du SDE 04 souligne également que 53 habitations vont « bénéficier de cette dissimulation de réseau ». Notez que l’enfouissement de ce réseau est co-financé par le SDE 04 à hauteur de 60% et par à 40% par Enedis dans le cadre du contrat de concession. Concernant la partie éclairage public et télécommunication, elle est financée par le SMEPGT et la commune de Céreste.  

 

A. Vallauri