Alpes de Haute-Provence : réélection à Digne les Bains, décision du Conseil d’État mi-octobre

Alpes de Haute-Provence : réélection à Digne les Bains, décision du Conseil d’État mi-octobre

POLITIQUE / Selon le rapporteur, cinq voix restent toujours litigieuses

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Réélection à Digne les Bains, décision du Conseil d’État mi-octobre. L’imbroglio électoral de la cité-préfecture des Alpes de Haute-Provence a connu une nouvelle étape ce jeudi à 14h avec l’audience du Conseil d’État qui fait suite à l’appel de l’équipe municipale. Un recours contre la décision du tribunal administratif de Marseille qui avait annulé l’élection le 23 mars dernier en raison de 14 voix qualifiées d’irrégulières. Face à l’échelon suprême de la juridiction administrative, le rapporteur considère que cinq suffrages restent litigieux, quatre signatures ainsi qu’une procuration. Assez selon lui pour annuler le scrutin étant donné les trois voix d’écart qui séparent la majorité actuelle de la liste adverse de Gilles Chalvet. En attendant la décision du Conseil d’État qui devrait être donnée d’ici deux à trois semaines, l’équipe de Patricia Granet Brunello compte produire une note en délibéré avec des justificatifs qui prouvent que ces cinq électeurs ont bel et bien votés en personne ou par procuration.

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios