Alpes de Haute-Provence : Delphine Bagarry en défense de la filière lavande

Alpes de Haute-Provence : Delphine Bagarry en défense de la filière lavande

ENVIRRONEMENT / La députée des Alpes de Haute-Provence a décidé d’interpeller ses homologues de Bruxelles pour démontrer l'importance de la filière sur le département

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Delphine Bagarry en défense de la filière lavande. Alors que la présentation, fin 2022, par la Commission Européenne, d’un projet d’évolution du règlement européen relatif à la classification des substances pourrait placer les huiles de lavande et de lavandin comme produits toxiques, la députée des Alpes de Haute-Provence a décidé d’interpeller ses homologues de Bruxelles. L’élue bas-alpine souhaite notamment mettre en avant les conséquences de telles restrictions sur le « territoire, ses emplois et ses habitants ». De plus sur un plan environnemental, il lui parait contradictoire que « des produits de synthèses crées en laboratoire puissent se substituer à un produit naturel » alors que « les progrès scientifiques nous permettent d’isoler des molécules de façon de plus en plus précises pour se préserver de celles qui sont dangereuses ».

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios