Alpes de Haute-Provence : une nouvelle rentrée marquée par la Covid-19

Alpes de Haute-Provence : une nouvelle rentrée marquée par la Covid-19

SANTÉ / ÉCONOMIE / La gestion de la crise sanitaire et le déploiement du plan de relance sont les deux dossiers prioritaires de la préfecture pour cette rentrée

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Une nouvelle rentrée marquée par la Covid-19 dans les Alpes de Haute-Provence. En effet, à l’instar de l’année dernière, la gestion de la crise sanitaire et le déploiement du plan de relance sont les deux grandes priorités de la préfecture à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée ce mardi.

 

« Les Bas-Alpins sont les derniers vaccinés de métropole en France », Violaine Demaret

 

Avec 66,6% de première injection et 62,7% de schéma vaccinal complet, la campagne de vaccination stagne considérablement sur le département même si d’autres indicateurs plus positifs rendent quelque peu le sourire à la préfète Violaine Demaret.

 

L'économie au beau fixe

Au contraire du volet sanitaire qui pourrait être meilleur, la santé économique des Alpes de Haute-Provence est bien plus encourageante en comparaison à d’autres départements.

 

« 68 millions d’euros de subventions ! C’est ça le plan de relance dans le département et pour nous, ça n’est pas terminé », Violaine Demaret

 

Certains secteurs comme la restauration ont souffert cet été mais les bons chiffres de l’Agence de Développement prouvent que le reprise est bien là et le plan de relance n’en est pas étranger pour Violaine Demaret.

Notez qu’en parallèle de ces deux gros sujets liés au Covid-19, l’agriculture, l’aménagement du territoire et la sécurité sont les trois autres dossiers prioritaires sur la table de la préfète pour cette rentrée.

 

M.Bonnefoy