Alpes de Haute-Provence : plus d’investissement à Digne en 2021

Alpes de Haute-Provence : plus d’investissement à Digne en 2021

POLITIQUE / ÉCONOMIE / Le conseil municipal s’est réuni ce jeudi pour débattre des orientations budgétaires, le tout dans un contexte particulier, celui de la crise sanitaire

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le débat sur les orientations budgétaires pour l’exercice 2021 à l’ordre du jour du conseil municipal ce jeudi soir à Digne les Bains. Un débat dans un contexte particulier, celui de la crise sanitaire. Elle a fortement impacté la commune notamment pour soutenir l’activité économique. Ainsi le bilan de la crise sanitaire est chiffré à plus de 511.000 euros de dépenses pour la commune. Dans le détail, les pertes de recettes sont de plus de 181.000 euros (loyers annulés, gratuité du stationnement, ou le non-paiement des droits pour les marchés) quant aux dépenses supplémentaires (achats de masques, gels, test, primes COVID pour le personnel, ou encore subventions aux associations), elles tournent autour des 330.000 euros.  « Le budget 2020 aura des conséquences sur ce que sera le budget de l’année 2021 » explique Francis Kuhn, 1er Adjoint, délégué aux finances, aux ressources humaines, à l'innovation, aux projets européens et au développement numérique. Après un débat sur le budget en ce début du mois de décembre, il sera voté à la fin du mois de janvier :

 

« Il faut que la ville rattrape le retard pris en 2020 », F. Khun

Concernant le budget principal des charges de personnel, il est chiffré à 13.100.000 euros. « C’est une continuité » affirme Francis Khun. Les dépenses de fonctionnement ne devraient pas augmenter. Les taux de fiscalité demeureront inchangés par rapport aux années précédentes. En terme d’investissement, le budget sera « bien supérieur à celui voté en 2020 ».

Quels investissements ?

On retrouvera dans le budget 2021 l'ensemble des crédits correspondants aux enveloppes nécessaires au renouvellement du matériel, aux travaux de grosses réparations, des mises aux normes en matière d'accessibilité pour un montant de 1.541.000 euros. Pour le volet patrimoine, pour l'année 2021, une enveloppe de 150.000 euros est inscrite au budget pour réaliser les avants projets des travaux réalisés sur les musées dignois.

 

Pour les autres projets inscrits au budget 2021

- Une première tranche de travaux de rénovation du plan d'eau pour un coût total estimé de 2.680.000 euros financé partiellement par l'Etat, et la Région.

- Les travaux du square Frédéric Mistral, la rénovation de la salle Abbé Féraud. À ces opérations nouvelles s'ajoutent les fonds de concours apportés par la ville au conseil départemental pour le nouveau gymnase à hauteur de 73.000 euros et au SDIS pour un montant de 333.700 euros sur 2 ans. Des enveloppes complémentaires pour les travaux de la rue du capitaine Arnoux, la place Général De Gaulle et la place des Récollets sont aussi prévues.

 

« La ville continue sa politique de désendettement », F. Khun

 

De 42 millions d’euros au 1er janvier 2014, l’encours de la dette a été ramené à 29.18 millions d’euros au 1er janvier 2021.

 

M. Bonnefoy