Alpes de Haute-Provence : Revest du Bion, les frères Merino ont reconnu une partie de leur implication dans les meurtres

Alpes de Haute-Provence : Revest du Bion, les frères Merino ont reconnu une partie de leur implication dans les meurtres

FAITS DIVERS / Le drame serait lié à un différend financier pour une dette de stupéfiants

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Revest du Bion, les frères Merino ont reconnu une partie de leur implication dans les meurtres de Julien Boumlil et Gabriel Ferchal. Selon nos confrères du Parisien, le drame serait lié à un différend financier pour une dette de stupéfiants. Julien Boumlil aurait en effet avancé, il y a plusieurs années, quelques milliers d’euros pour l’achat de stupéfiants à Vincent Merino. Mais il n’aurait jamais été remboursé. Toujours selon nos confrères, le 3 décembre dernier, il aurait quitté l’Aude avec son ami Gabriel Ferchal pour récupérer l’argent. À Revest du Bion, la discussion aurait dégénéré. Selon le procureur de la République d’Aix en Provence, les deux amis ont été tués par arme à feu, « probablement de type fusil de chasse ». Pour rappel, les corps de Julien Boumlil et Gabriel Ferchal ont été découverts le 4 février dernier, enterrés sur la propriété des deux frères. La voiture de Julien Boumlil, recherchée depuis début décembre, a été découverte à Marseille. Les deux frères ont été mis en examen pour homicides volontaires la semaine dernière.

 

LR