Alpes de Haute-Provence : 30 ans de réclusion criminelle pour Artur P. suite à la rixe de Manosque

Alpes de Haute-Provence : 30 ans de réclusion criminelle pour Artur P. suite à la rixe de Manosque

JUSTICE / Le délibéré de la Cour d'Assises des Alpes de Haute-Provence est tombé ce vendredi à 18h30.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Après plusieurs heures de délibéré, les jurés de la Cour d'Assises des Alpes de Haute-Provence ont rendu leur verdict ce vendredi à 18h30, après quatre jours de procès. Depuis mardi, Artur Postawa comparait pour le double meurtre d'un couple polonais le 29 mai 2015 à Manosque. Sa compagne, Agnieszka Witasinska était jugée pour non-assistance à personne en danger.

 

À lire également >>> Alpes de Haute-Provence : réquisitions et plaidoiries en attendant le verdict

 

Les jurés ont été au-délà des réquisitions de l'Avocat général, condamnant le principal accusé de 30 ans de réclusion criminelle, dont 15 ans de surêté (peine incompressible), mais aussi à l'interdiction à vie du territoire national. L'Avocat général avait demandé 20 ans de réclusion, mais finalement c'est la peine maximale possible pour ce crime qui lui a été attribuée.

Sa compagne écope de 4 ans de prison, dont 3 ans fermes et 8 mois de sursis. Étant donné qu'elle a déjà effectué 4 mois de préventive, elle ne retournera derrière les barreaux. Elle écope, tout de même, de trois ans de Mise à l'épreuve avec une obligation de soins.

 

G. Piat