Région : Covid-19, le couvre-feu prend le relais du confinement

Région : Covid-19, le couvre-feu prend le relais du confinement

SANTÉ / La principale mesure de cette nouvelle étape du déconfinement est le couvre-feu instauré de 20h à 6h du matin à l’exception du 24 décembre. Retrouvez la nouvelle attestation ici

 

- Région Provence Alpes Côte d'Azur -

 

Le couvre-feu prend le relais du confinement. Depuis ce mardi, la France n’est officiellement plus confinée même si de nombreuses restrictions restent en place dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Qu’est ce qui change ? Qu’est ce qui reste ? Réponse ici.

 

Le couvre-feu de vigueur

La principale mesure de cette nouvelle étape du déconfinement est le couvre-feu instauré de 20h à 6h du matin, une heure plus tôt que ce qui était prévu au départ. Un couvre-feu qui sera « strictement contrôlé » a prévenu la semaine dernière le premier Ministre, Jean Castex. Si le réveillon de la Saint-Sylvestre sera sous couvre-feu, instaurant donc un passage au nouvel an « chacun chez soi », le réveillon de Noël bénéficie d’une dérogation. Pas de couvre-feu ce soir là. « Nous autorisons donc les déplacements pour cette soirée du 24 décembre mais en vous rappelant la règle indiquée : pas plus de six adultes à la fois », a précisé Jean Castex. 

 

L’attestation, c’est fini ! Enfin, presque…

Finie l’attestation dérogatoire de déplacements qu’il fallait préparer avant chacune de ses sorties. Les déplacements sont autorisés partout en France dès ce mardi. Par contre, si vous devez sortir pendant la période de couvre-feu, l’attestation fait son retour avec un nombre de motifs limités : pour se déplacer entre le domicile et le travail, si horaires de nuit, pour des raisons de santé, pour des raisons familiales impérieuses, pour des missions d’intérêt général, pour sortir son animal de compagnie. Si vous voulez faire votre jogging version nocturne, c’est par contre interdit. Pas de promenades de nuit non plus. Pour retrouver la nouvelle attestation, c'est ici.

 

Pas de toile, pas de planches, pas de muscu

Les établissements recevant du public, comme les cinémas, les musées, les salles de spectacles, les salles de sport, ne rouvrent pas ce mardi. C’est donc trois semaines de plus de fermeture. Sont également concernés les enceintes sportives, les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos.

 

Le sport pour les jeunes reprend

Les moins de 18 ans peuvent de nouveau pratiquer le sport en intérieur, dans les gymnases et les piscines, à compter du 15 décembre, a précisé le ministère des Sports.

Même s’il s’agit de la période de vacances scolaires, où il y a parfois une coupure de la pratique dans les clubs et associations, cela permettra néanmoins aux stages de se dérouler, fait valoir le ministère.

 

LR

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios