Région : amendement sur l’huile de palme, R. Muselier s'en félicite

Région : amendement sur l’huile de palme, R. Muselier s'en félicite
photo prétexte

POLITIQUE / Un amendement controversé. Plusieurs députés de l’opposition, mais aussi de la majorité, comme le député des Hautes-Alpes et rapporteur général du budget, Joël Giraud ont réclamé un nouveau scrutin

 

- Région Sud -

 

Alors que ce jeudi, l’Assemblée nationale a voté un amendement qui maintient le statut de biocarburants de l’huile de palme, mais aussi son régime fiscal favorable jusqu’en 2026, Renaud Muselier s’est félicité de ce vote ce vendredi par communiqué de presse. « Je ne serai pas le Président de Région qui remet en cause une sortie en douceur d’une activité qui, certes, présente des contraintes environnementales fortes mais permet également à plus de 250 familles de la région Sud de vivre et dont l’entreprise met en œuvre d’importantes mesures pour limiter l’impact environnemental » indique le Président de la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur. Une mesure favorable au groupe pétrolier Total pour sa nouvelle bioraffinerie de La Mède, près de Marseille.

 

Joël Giraud monte au créneau pour réclamer un nouveau scrutin

Un amendement qui a suscité la colère des associations écologistes. Plusieurs députés de l’opposition, mais aussi de la majorité, comme le député des Hautes-Alpes et rapporteur général du budget, Joël Giraud ont réclamé un nouveau scrutin. Ce vendredi, le Premier ministre, Edouard Philippe a indiqué qu’il demanderait un nouveau vote « constatant l’absence d’un débat suffisant sur un sujet aussi important ».

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios