Région PACA : « dès 2019, quand vous prenez le train, vous ne serez plus pris en otage », R.Muselier

Région PACA : « dès 2019, quand vous prenez le train, vous ne serez plus pris en otage », R.Muselier

POLITIQUE / Si l’État français est en pleine négociation sur la réforme de la SNCF, Renaud Muselier se tourne déjà vers l’Europe et les actions que l’Union apportera demain aux usagers des trains.

 

- Région PACA -

 

Alors que le projet de loi « pour un nouveau pacte ferroviaire » a été présenté par la ministre des Transports Elisabeth Borne, mercredi 14 mars, en conseil des ministres, le président (LR) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et député européen Renaud Muselier est déjà sur le coup d’après.

Ainsi, les membres de la commission « Transports » du Parlement européen étudient aujourd’hui la proposition de rapport sur la refonte du règlement « Droits et obligations des voyageurs ferroviaires », sur laquelle Renaud Muselier est rapporteur.

 

« Notre seul objectif doit être de restaurer la confiance dans l’usage du train », R.Muselier

 

Un système de protection européen des voyageurs

Le règlement prévoit la mise en place, à l'échelle européenne, d’un système de protection, de compensation et d’indemnisation unique pour les passagers du transport ferroviaire à partir de 2020. Pour Renaud Muselier, ce règlement représente « une formidable opportunité de faciliter la vie des usagers en les remettants au centre de la mobilité européenne. »

Concrètement, demain, « grâce à l’Europe » si votre train a plus de 30 minutes de retard, vous serez remboursé et s’il est annulé, vous serez automatiquement réacheminé. Mais sous quelles conditions ? Selon la volonté de l’Union Européenne, c’est-à-dire ouvrir le transport national de voyageurs à la concurrence. Une exigence à laquelle abonde depuis longtemps Renaud Muselier.

« Cette exigence doit s’appliquer à tous les services et partout. C’est la moindre des choses sur un service subventionné par les impôts des usagers. C’est grâce à ces mesures que les particuliers délaisseront leurs voitures pour prendre le train et que nous rendrons le secteur plus compétitif », exprime encore Renaud Muselier.

Le vote du rapport est prévu en commission Transports le 20 juin prochain.  

 

A.Cam



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios