Région PACA : des disparités réelles entre les femmes et les hommes

Région PACA : des disparités réelles entre les femmes et les hommes

SOCIÉTÉ / Les femmes sont les plus diplômées, mais restent moins présentes dans l’emploi. Mais les Hautes-Alpes semblent faire fondre progressivement les disparités, avec des femmes très présentes dans les sphères entrepreneuriales

 

- Région PACA - 

 

2.634.180 femmes en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur en 2018 selon l’Insee. Cela représente 52% de la population régionale. Leur espérance de vie est de 85,5 ans, contre 79,7 pour les hommes. Près d’un quart des femmes sont âgées de 65 ans ou plus. Les femmes qui sont aussi plus diplômées que les hommes. D'ailleurs, dans les Hautes-Alpes, l’écart est le plus important de la région, de 6 points entre les femmes et les hommes. Pour autant, c'est dans ce département alpin que les inégalités face à l'emploi sont les moins marquées, selon l’Institut National des Études et Statistiques. Mais elles restent visibles. 

 

 

En effet, les femmes restent moins présentes dans l’emploi. 65% dans les Hautes-Alpes contre 70% des hommes, 59,7% dans les Alpes de Haute-Provence, contre 65,7% des hommes.

 

 

« Les femmes des Hautes-Alpes participent davantage au marché du travail et occupent plus souvent un emploi que celles des autres départements de la région en 2013 », Insee

 

 

Hautes-Alpes : des femmes présentes dans l'entrepreunariat

C'est dans les Hautes-Alpes, que le taux de chômage des femmes est le plus faible que dans les autres départements de la région. Cependant, elles pratiquent généralement un métier en-dessous de leurs compétences, mais l’Insee indique que cela est dû au manque d’emplois qualifiés sur le département, aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Les Hautes-Alpes où le dynamisme entrepreneurial des femmes semble plus soutenu qu’ailleurs. La part de femmes parmi les créateurs d’entreprises est la plus forte de la région : 37 %, soit 8 points de plus que la moyenne régionale.

 

Alpes de Haute-Provence : des femmes plus actives mais plus précaires

Les disparités femmes-hommes vis-à-vis du chômage sont marquées, les hommes étant nettement moins inscrits à Pôle Emploi que les femmes, 12,4 % contre 15,2 %. Ce sont d’ailleurs les jeunes femmes de 15 à 24 ans qui sont particulièrement touchées. Des femmes qui occupent par ailleurs des emplois plus précaires qu’ailleurs, sauf pour les Hautes-Alpes. La part de salariées en CDD et d’emplois à temps partiels est la plus élevée de la région.  Un marché de l’emploi qui, toutefois, défavorise moins qu’ailleurs les peu qualifiées. À l’inverse, les diplômées du supérieur occupent moins souvent un emploi qu’en Paca.

 

Le rapport intégral :

 

G. Piat



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios