Alpes du Sud : nouveau tour de vis du gouvernement contre la pandémie

Alpes du Sud : nouveau tour de vis du gouvernement contre la pandémie

SANTÉ / Couvre-feu généralisé à 18h, écoles ouvertes mais protocole sanitaire renforcé, contrôle aux frontières accrus et accélération de la campagne de vaccination, telles sont les principales annonces de ce jeudi

 

- Alpes du Sud -

 

Pour l’heure, « la situation n’exige pas un nouveau reconfinement même si la situation sanitaire bien que « maitrisée », reste « fragile » et « préoccupante », indique le Premier Ministre Jean Castex. De nouvelles restrictions ont donc été prises ce jeudi à l’occasion d’une conférence de presse réunissant six ministres autour du chef du gouvernement. Principale mesure annoncée, le couvre-feu avancé à 18h est généralisé à partir de ce samedi et ce, pour au moins 15 jours. Une mesure déjà en vigueur sur les Hautes-Alpes depuis le 2 janvier et sur les Alpes de Haute-Provence depuis samedi dernier. 

 

Durcissement des frontières

Jean Castex a également annoncé un « durcissement des conditions d'arrivée » en France. À partir de ce lundi, les voyageurs hors Union Européenne devront présenter un test négatif de moins de 72 heures et s’isoler sept jours avec un nouveau test au terme de cette période. Pour les déplacements entre pays de l’U.E, une décision sera prise lors du prochain Conseil européen du 21 janvier prochain.

 

Les écoles ouvertes mais un protocole sanitaire renforcé

Évoquée un temps face à la menace du variant anglais, la fermeture des écoles n’aura pas lieu mais le protocole sanitaire sera renforcé : les activités physiques scolaires et extrascolaires en intérieur sont dorénavant suspendues ; les cantines sont maintenues mais le déjeuner sera adapté pour éviter le brassage des élèves ; une capacité de dépistage augmentée dans les établissements avec un million de tests par mois pour les enfants et les enseignants. Notez que pour les universités,  les travaux dirigés pour les étudiants de première année pourront être repris en demi-groupe à partir du 25 janvier.

 

Accéleration de la campagne de vaccination

Finalement, dès lundi, la vaccination continue de s’intensifier et sera désormais ouverte aux plus de 75 ans et aux personnes avec des pathologies à risque. Pour le Premier Ministre, il s’agit de la « priorité des priorités » pour sortir de la crise même si elle produire pas d’effets « avant plusieurs mois ». La prise de rendez-vous sera possible dès ce vendredi, 8 heures, sur Santé.fr ou sur le numéro vert 0 800 009 110. Au total, ce sont plus de 6 millions de Français appelés à se faire vacciner dès lundi.  Aujourd'hui, un peu plus de 318.000 Français ont reçu la première dose du vaccin.

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios