Alpes du Sud : les bières de Forcalquier au Concours Général Agricole

Alpes du Sud : les bières de Forcalquier au Concours Général Agricole

AGRICULTURE / Une entreprise dont la spécificité est qu’elle produit elle-même ses céréales

 

- Alpes du Sud -

 

Deuxième épisode ce mardi consacré aux producteurs des Alpes du Sud qui participent au Concours Général Agricole. Focus aujourd’hui sur la Ferme Brasserie la Bonne Fontaine à Forcalquier. Une idée qui a germé dans la tête de Sébastien Tappero il y a plusieurs années. En 2016, il a finalement décidé de se reconvertir.

 

Une entreprise dont la spécificité est qu’elle produit elle-même une partie de ses céréales

« On a des terres sur Dabisse, un peu sur Niozel, où on cultive l’orge de brasserie et un peu de petit épeautre pour la bière blanche » explique Sébastien Tappero, qui ajoute « les gens pensent souvent que le houblon est la matière première principale, mais en quantité, c’est quand même minime. Le houblon est acheté. La matière première principale lorsque vous enlevez l’eau, ce sont les céréales qui apportent le sucre, et qui vont donner l’alcool après fermentation ». Des recettes élaborées dans son atelier de Forcalquier. Un tâtonnement qui peut être long.

 

« C’est ce qui est intéressant l’élaboration des recettes, un peu comme un cuisinier », S. Tappero

 

« Pour faire une bière classique, il faut compter un mois de fabrication » souligne Sébastien Tapparo. Il compte une gamme de 7 bières : une blanche, une blonde, une ambrée, une à la figue, une au miel auxquels s’ajoutent les deux bières saisonnières, celle du printemps et de l’été. Une huitième bière a vu le jour il y a quelques mois qui est à l’essai. Plus les bières sont fortes, plus le processus de fabrication prend du temps. Une fois le produit fini, la mise en bouteille et l’étiquetage se font dans l’atelier de Forcalquier.

 

La bière blonde présentée au Salon de l’Agriculture

Pour Sébastien Tappero, « la spécificité, c’est de vouloir garder le goût de la céréale dans la bière contrairement à des bières plus amères où le houblon va prendre le pas sur le côté malt. Nous, on a le parti pris de garder le côté céréales dans nos produits puisqu’on les cultive ».  

La Ferme Brasserie la Bonne Fontaine à Forcalquier produit chaque année entre 250 et 300 hectolitres de bière. Notez qu’elle est en train de passer en bio.

 

Le reportage d’Aurore Vallauri :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios