Alpes du Sud : réforme du chômage, les remontées mécaniques montent au créneau

Alpes du Sud : réforme du chômage, les remontées mécaniques montent au créneau

SOCIAL / Un mouvement impactera certaines stations ce samedi dans les Alpes du Sud

 

- Alpes du Sud - 

 

C’est un appel à la grève qui fait effet boule de neige. Alors que les vacanciers seront de retour dans les stations de ski dans les Alpes du Sud, certaines d’entre elles subiront un mouvement. Si dans certaines stations il n’est pas envisagé de bloquer les machines mais simplement de sensibiliser, d’autres par contre prévoient d’interrompre le fonctionnement des remontées mécaniques. Car les syndicats veulent élever la voix et sensibiliser sur deux réformes : celle de la retraite, mais surtout celle de l’assurance chômage, qui doit entrer en vigueur au 1er avril prochain. Il est prévu notamment de durcir la durée minimale d’indemnisation, qui passera de quatre à six mois.

 

« Pour les saisonniers, ce sera la double peine, voire la triple pour les femmes », C. Guerard

 

Quant au seuil permettant un rechargement des droits, si jusque là un demandeur d’emploi travaillait au minimum un mois, il voyait sa durée d’indemnisation prolongée d’autant. Dorénavant, il lui faudra avoir travaillé au moins six mois. Et pour Christian Guerard, délégué syndical des remontées mécaniques à Montgenèvre, ce sont les travailleurs saisonniers qui seront le plus pénalisés.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios