Alpes du Sud : « ça me tient à cœur de montrer qu’ici, on a un petit paradis »

Alpes du Sud : « ça me tient à cœur de montrer qu’ici, on a un petit paradis »

SPORTS / Un nouveau numéro de 8 :30 Sport avec notre invité du jour, le freerider Wadeck Gorak

 

- Alpes du Sud -

 

« Je ne serai pas au Japon cette année ». C’est au micro du 8 :30 Sport que le freerider bas-alpin Wadeck Gorak a annoncé qu’il ne sera pas présent à Hakuba du 18 au 25 janvier pour le début du Freeride World Tour. Une décision motivée par la préférence qu’il a donnée à un tournage dans le cadre du festival « La Nuit de la Glisse ». Malgré son absence lors de l’étape inaugurale de la saison, le skieur du Sauze ne manque pas d’ambitions pour les quatre manches restantes et n’a pas peur de le clamer : « mes objectifs sont d’arriver au moins sur le podium du général et d’attaquer la gagne sur chaque étape ». Une confiance en soi essentielle dans ce sport extrêmement dangereux qui a été indéniablement boostée après sa magnifique victoire lors de l’Xtreme de Verbier, la dernière course du Freeride World Tour 2019 mais surtout la plus emblématique. « Quand on est freerider, on a deux rêves : être champion du monde et gagner à Verbier. C’est un aboutissement de carrière donc maintenant, ce n’est que du bonus », explique le natif de Gap.

 

Un sportif qui s’engage pour sa vallée de l’Ubaye

C’est à la station du Sauze que Wadeck Gorak a appris le ski avec son grand-père. Il y devient même moniteur de ski et malgré son quotidien de sportif de haut niveau, le freerider reste très attaché à sa station et la vallée de l’Ubaye. « Ça me tient à cœur de montrer qu’ici, on a un petit paradis », souligne le Bas-Alpin qui allie l’action à la parole avec l’organisation de l’Ubaye Freeride depuis cinq ans. Une compétition qui appartient au calendrier international et malgré l’annulation de la dernière édition à cause des conditions météorologiques, il « commence déjà à bosser pour la prochaine avec l’envie de faire un bel évènement qui peut se pérenniser dans le temps ». Très actif sur les réseaux sociaux, vous pourrez suivre l’avancement de ce projet et surtout de sa préparation avant son premier rendez-vous de la saison : la seconde étape du Freeride World Tour au Canada du 6 au 12 février prochain.

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios