Alpes du Sud : une grève du 5 décembre qui s'annonce massive

Alpes du Sud : une grève du 5 décembre qui s'annonce massive

SOCIAL / Dans les Hautes Alpes, l’intersyndicale appelle tous les salariés à se retrouver à partir de 14h au rond-point de l’Europe à Gap où une manifestation démarrera avec la préfecture comme point de chute

 

- Alpes du Sud -

 

Le spectre de la grève du 5 décembre 1995 est de retour. 24 ans plus tard jour pour jour, la mobilisation syndicale s’annonce massive sur tout le pays et y compris dans les Alpes du Sud. Dans les Hautes Alpes tout d’abord, l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires et UNSA appelle tous les salariés à se retrouver à partir de 14h au rond-point de l’Europe à Gap où une manifestation démarrera avec la préfecture des Hautes Alpes comme point de chute. Un rassemblement d’envergure qui porte un axe de combat très précis. « La revendication ultime, c’est celle du maintien de l’ensemble des régimes spéciaux, des régimes de retraite pour le privé et du code des pensions civiles et militaires. Le rapport Delevoye, on demande le retrait ! On sait que le 5 va être une grosse journée de mobilisation parce qu’il y a aussi un ras le bol général des politiques économiques des différents gouvernements qui se sont succédés. On répète donc cette revendication : Macron retire ton projet de retraite et tout ira pour le mieux », clame Damien Kuster, secrétaire général FO des Hautes Alpes.

 

Une assemblée générale se réunira à la suite de la manifestation avec un objectif clair : la reconductibilité de la grève. Une optique partagée par l’intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU et UNL des Alpes de Haute Provence. « On a besoin d’un 5 décembre le plus fort possible puisque ça sera le point de départ d’une grande mobilisation. Sur la question des retraites, on ne gagnera pas le retrait en une journée d’action. On essaye donc de construire la reconduction du mouvement pour aller au blocage de l’économie car on est obligé de faire ça pour faire reculer le gouvernement. On est donc dans cette logique », indique Sylvain Moretti, secrétaire général CGT 04.

 

Cette mobilisation du 5 décembre se divisera en deux manifestations distinctes sur le département. On aura tout d’abord un rendez-vous place Général de Gaulle à Digne les Bains puis à Manosque, à 14h30, au rond-point du Hyper U. À noter qu’une délégation syndicale sera reçue par Olivier Jacob, préfet des Alpes de Haute Provence.

 

C.Lourenço / M.Bonnefoy



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios