Alpes du Sud : le groupe d'études sur l'élevage pastoral s'est réuni pour la première fois

Alpes du Sud : le groupe d'études sur l'élevage pastoral s'est réuni pour la première fois

AGRICULTURE / Un groupe composé de parlementaires, et présidé par la députée LREM des Hautes-Alpes Pascale Boyer. Il prévoirait notamment d'autoriser les tirs de prélèvement simple dès le 1er juillet contre le loup dans des zones de gestion spécifique.

 

- Alpes du Sud - 

 

Première réunion pour le groupe d’études « élevage pastoral » à l’Assemblée Nationale. Un groupe de parlementaires créé le 18 mars dernier, il est présidé par la députée LREM des Hautes-Alpes Pascale Boyer. Quant à la députée de la majorité dans les Alpes de Haute-Provence Emmanuelle Fontaine-Domeizel, elle fait partie des vice-présidents et veut porter un soutien aux éleveurs « face à la présence de prédateurs et les attaques exponentielles, la concurrence commerciale émanant de l’importation ou bien les risques sanitaires ». Ce groupe prévoirait notamment de faire évoluer le plan loup, en autorisant les tirs de prélèvement simple dès le 1er juillet dans des zones de gestion spécifique. Notez également que les deux autres députés En Marche dans les Alpes du Sud, Delphine Bagarry et Joël Giraud, sont membres de ce groupe d’études.

 

C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios