Alpes du Sud : incendie de Notre-Dame de Paris, « une catastrophe pour le patrimoine »

Alpes du Sud : incendie de Notre-Dame de Paris, « une catastrophe pour le patrimoine »

SOCIÉTÉ / « Il faut que l'on apporte notre pierre à l’édifice pour la reconstruction », J.M Bernard

 

- Alpes du Sud-

 

« Une catastrophe pour le patrimoine » telle est la réaction de Jean-Marie Bernard après l’incendie ce lundi soir à Notre Dame de Paris. Le président du Département des Hautes-Alpes qui souhaite que le département apporte son soutien à la reconstruction :

 

« Il faut que l’on apporte notre pierre à l’édifice pour la reconstruction », J.-M. Bernard

 

Autre réaction ce mardi, celle de Joël Giraud, député des Hautes-Alpes et rapporteur général du budget. Dans un entretien réalisé avec nos confrères du Monde, il souligne que « les 300 millions de dons annoncés par de grandes familles à la tête d’importantes fondations vont se traduire par 180 millions d’euros de réductions d’impôts à prélever sur les contribuables lambdas » Un député qui dénonce les abus du mécénat. Avec le député LR Gilles Carrez, ils viennent « contrecarrer les volontés émises depuis ce matin de voir cette réduction d’impôts portée à 90% pour Notre Dame de Paris. »  En effet, la réduction fiscale peut atteindre 90% lorsqu’elle concerne des biens culturels considérés comme des « trésors nationaux » ou présentant « un intérêt majeur pour le patrimoine national ».

 

D. Spagnou appelle les municipalités à voter une subvention exceptionnelle

Dans les Alpes de Haute-Provence, le président de l’association des Maires de France pour le 04, Daniel Spagnou, demande aux maires de répondre à l’appel lancé par François Baroin, président de l’AMF et de « voter au sein de leur conseil municipal, une subvention exceptionnelle destinée à être versée en faveur de la reconstruction de ce patrimoine unique, symbole de Paris et de la France ».

 

 

O. Milleville / A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios