Alpes du Sud : plus de 7 personnes sur 10 se déplacent en voiture pour aller travailler

Alpes du Sud : plus de 7 personnes sur 10 se déplacent en voiture pour aller travailler

TRANSPORTS / Pour se rendre au travail, les salariés français utilisent principalement leur voiture. Une hégémonie de ce mode de transport que l’Insee observe également dans les Alpes du Sud. Une publication qui souligne l'enjeu majeur que représenterait le retour de la taxe carbone sur le budget des Français.

 

- Alpes du Sud -

 

La voiture était en 2015 le mode de transport principal de sept Français sur dix pour se rendre au travail, une proportion qui varie selon les endroits en fonction notamment de l'offre de transports en commun, selon une étude de l'Insee rendue publique ce mercredi 13 février.

« Les autres modes de transport sont minoritaires : 16% des salariés empruntent les transports en commun, 7 % s'y rendent à pied et 4 % utilisent des deux-roues, motorisés ou non. Enfin, 3 % n’ont pas besoin de se déplacer pour exercer leur activité professionnelle », précise l'Insee dans son rapport, qui estime aussi que 3,3 millions de salariés parcourent plus de 25 kilomètres pour aller travailler.

 

 

Des disparités selon l’activité professionnelle

Parmi les différentes catégories professionnelles, les cadres et les employés utilisent moins la voiture : respectivement 63 % et 65 %, contre 75 % pour les professions intermédiaires et 78 % pour les ouvriers. Les employés vont davantage travailler à pied, puisqu'ils travaillent plus souvent que les autres salariés à proximité de leur domicile tandis que plus de quatre employés sur dix travaillent dans leur commune de résidence.

À l’inverse, les cadres exercent plus souvent leur activité professionnelle loin de leur commune de résidence, mais ils utilisent davantage les transports en commun. Leurs emplois sont plus concentrés dans les grands pôles, mieux desservis en moyens de transports.

 

Et dans les Alpes du Sud ?

Dans nos départements nous sommes au-dessus de la moyenne nationale, la domination écrasante de la voiture y est évidente puisque 7,6 personnes sur 10 prennent leur automobile pour aller travailler dans les Hautes-Alpes. Une moyenne qui monte encore un peu plus dans les Alpes de Haute-Provence, avec 8,2 personnes sur 10 qui prennent la voiture. L'emploi du véhicule prédomine « quelle que soit la distance », note l'institut.

La marche à pied est elle plus sollicitée par les Haut-alpins, avec 13% des habitants qui privilégient la ballade pour aller au travail contre 9% pour les Bas-alpins. Preuve également que les transports en commun ne trouvent pas leur place, puisque seulement 3,2% les utilisent dans les Alpes de Haute-Provence et 4,5% dans les Hautes-Alpes.

 

Focus sur les communes des Alpes du Sud

 

 

En pleine polémique autour d'un retour potentiel de la hausse de la taxe carbone, une initiative soutenue par plus de 85 députés, dont Joël Giraud (Hautes-Alpes) et Delphine Bagarry (Alpes de Haute-Provence), cette publication souligne l'enjeu majeur que représente cette fiscalité alourdie touchant notamment les carburants des véhicules motorisés.

Sur le même sujet >>>Alpes du Sud : 86 députés appellent à un retour d'une taxe carbone « équitable »

 

Nos modes de transports en détail dans nos départements :

 

 

 

A.Cam



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios