France/Alpes du Sud : plan loup, rencontre inédite entre maires et syndicats agricoles

France/Alpes du Sud : plan loup, rencontre inédite entre maires et syndicats agricoles
Réunion de l’union pour la sauvegarde des activités pastorales et rurales et des syndicats agricoles face au plan loup 2018-2023

SOCIÉTÉ / Des propositions ont été faites et la menace est présente : s’ils ne sont pas entendus par le gouvernement, ils passeront à la vitesse supérieure

 

- France/Alpes du Sud -

 

C’est une rencontre inédite qui s’est déroulée ce lundi près de Lyon : maires et syndicats agricoles réunis autour de la table, pour s’opposer au prochain plan loup 2018-2023. Des propositions ont été faites et la menace est présente : s’ils ne sont pas entendus par le gouvernement, ils passeront à la vitesse supérieure.

Maires et syndicats agricoles veulent notamment enlever du prochain plan loup l’indemnisation des attaques selon les moyens de protection mis en place, mais aussi augmenter les moyens de la brigade de louveterie de l’ONCFS ,qui compte 15 tireurs en France. Enfin, ils souhaitent mettre en place le droit de tir de défense pour tout éleveur dont le troupeau est menacé.

 

«  Pour nous c’est un moyen de protection. Mais il faut le mettre en place pour tous les éleveurs », Pierre Yves Bonnivard, président de l’USAPR

 

 « On risque d’avoir des gens qui vont aller vers des actes illégaux » pour Nicolas Jaubert, le maire de Châteaufort dans les Alpes de Haute-Provence. Un maire qui craint les actes illégaux comme le braconnage.

 

Le reportage de Cyrielle Michard :

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios