Alpes du Sud : les Préfets rappellent les règles d’abattage pour l’Aïd al Adha

Alpes du Sud : les Préfets rappellent les règles d’abattage pour l’Aïd al Adha

SOCIÉTÉ / L'Aïd al-adha débute ce vendredi. Pendant trois jours, les musulmans vont faire la fête selon les rites traditionnels. À cette occasionn le préfet des Alpes-de-Haute-Provence rappelle la réglementation relative à l’abattage rituel.

 

- Alpes du Sud -

 

Les musulmans du monde entier célèbreront à partir de ce vendredi 1er septembre l’Aïd al-adha, ou Aïd el-kébir, l’une des fêtes les plus importantes de leur religion. Cette fête commémore le sacrifice d’Ibrahim (l'Abraham des chrétiens). Selon le Coran, celui-ci s’apprêtait à obéir à un commandement divin en sacrifiant son fils.

À cette occasion, les préfectures des Alpes du Sud rappellent que les animaux sacrifiés doivent l’être selon certaines règles. L’abattage, par exemple, ne peut être réalisé que par un abattoir agréé et placé sous le contrôle des inspecteurs de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), sous peine de 6 mois d’emprisonnement et de 7.500 euros d’amende. Sachant également que la mise à disposition de locaux, de terrain, d’équipements permettant de réaliser un abattage hors abattoir est une complicité de délit et condamnable à ce titre.


La réglementation relative à l’abattage rituel en détail :

S'agissant de la protection des animaux et de la santé publique, la réglementation impose que l'abattage rituel s'effectue dans un abattoir agréé.

En raison des risques de transmission de maladies contagieuses des animaux, un arrêté préfectoral limite les mouvements d’animaux présentant des risques sanitaires et interdit la détention et le transport d’ovins par les particuliers.

Le fait de consommer un agneau abattu dans un abattoir agréé est une garantie de qualité sanitaire et de traçabilité de la viande.

Toute personne qui contrevient à ces obligations s’expose à des poursuites judiciaires et encourt des sanctions prévues par les lois et règlements en vigueur. Les services de l'État procéderont à des contrôles réguliers. Les infractions seront sanctionnées, les animaux saisis et le signalement de tout abattage clandestin sera transmis au Procureur de la République.

Pour obtenir une carcasse de mouton, les fidèles peuvent s’adresser à leur boucher, ou commander à l’avance leur agneau à un négociant en viandes d’un abattoir agréé.

La vente directe d’agneaux aux consommateurs est également autorisée, à la condition que l'éleveur assure le transport à destination de l’abattoir agréé, en respectant les mesures définies dans l'arrêté préfectoral du 24 août 2017.

Ainsi, la détention et le transport d’un ovin par les particuliers étant interdits, ces derniers ayant acheté des moutons à un éleveur ne peuvent les transporter eux-mêmes à l’abattoir, mais doivent les faire livrer par l’éleveur.

 

Quels sont les abattoirs agréés dans les Alpes du Sud ?

Dans les Alpes de Haute-Provence, seul l’abattoir de Sisteron est autorisé à pratiquer l’abattage rituel, qui aura lieu le vendredi 1er septembre uniquement. L’abattoir de Sisteron pourra accueillir les particuliers sur rendez-vous (04 92 61 35 33).

Dans les Hautes-Alpes, seuls les abattoirs de Gap (04 92 53 61 51) et de Guillestre (06 83 01 20 51) pourront accueillir les particuliers, là aussi sur rendez-vous.

 

À lire aussi >>> Alpes de Haute-Provence : Nuit Debout contre les abattoirs et la consommation de viande

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

L'invité d'Au Bout de l'Actu : "budget, il n'y a pas de quoi se jeter…

POLITIQUE / Jacques Brès, 6ème vice-président délégué à la politique de l'eau et membre de la commission permanente au sein du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence

Alpes de Haute-Provence : un homme retrouvé mort dans son véhicule à…

FAITS DIVERS / C’est un conducteur qui a donné l’alerte après avoir aperçu un véhicule en contrebas de la chaussée

Hautes-Alpes : J-M Arnaud lance un manifeste national « pour la liberté…

TRIBUNE / Alpes 1 ouvre sa tribune aux élus des Alpes du Sud. Aujourd’hui, c’est Jean-Michel Arnaud, président de l’Association des maires des Hautes-Alpes (AMF 05) et maire de Tallard qui lance un appel auprès des présidents d’associations départementales de maires de France.

Hautes-Alpes : période charnière pour la station de Vars selon le directeur…

ÉCHO DES COMMUNES / Premier épisode sur la commune de Vars

Alpes de Haute-Provence : retour à la normale pour l’abattoir de Sisteron

ÉCONOMIE / Depuis ce matin 3 heures, les groupes froids loués sont opérationnels, permettant un retour à une activité normale.

Alpes de Haute-Provence : une cavalière grièvement blessée à Clumanc

FAITS DIVERS / Son cheval s'est emballé et a fini dans le lit d'une rivière

Hautes-Alpes : quatre candidats à la mairie de Chabottes

POLITIQUE / Suite aux fins de fonction du maire, et compte tenu de la vacance antérieure de deux postes de conseillers municipaux, des élections municipales partielles auront lieu sur la commune de Chabottes en décembre.

Hautes-Alpes : le maire de Monêtier-Allemont tire la sonnette d’alarme…

TRIBUNE / Alpes 1 ouvre sa tribune aux élus des Alpes du Sud. Aujourd’hui, c’est Frédéric Robert, maire de Monêtier-Allemont qui s’adresse à tous les maires des Alpes du Sud. À quelques jours du 100ème congrès des maires, il s’alarme sur l’avenir des communes suite à la multiplication des communes nouvelles.

Alpes de Haute-Provence : budget du Département, la situation "n'est…

POLITIQUE / Le débat d'orientations budgétaires se déroulait ce matin au sein de l'hémicycle dignois. Face à une dette qui augmentera dans les prochaines années, des choix stratégiques doivent d'ores et déjà être pris

Alpes du Sud : D.Bagarry a présenté son rapport sur les mineurs non…

POLITIQUE / La députée La République En Marche des Alpes de Haute-Provence, s’engage en faveur des MNA et du rôle que doit jouer l’État.

Alpes de Haute-Provence : Dernier concert de l'année de l'Eden district…

CULTURE / Michel Faton de l'Eden district blues nous parle du concert de Johnny Rawls dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia.

Alpes de Haute-Provence : des druides à Montlcar

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune de Montclar.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios