Alpes du Sud : baisse des dotations, J.Giraud tente de rassurer les maires

Alpes du Sud : baisse des dotations, J.Giraud tente de rassurer les maires

ÉCONOMIE / Les dotations aux collectivités vont baisser de 300 millions d'euros, et devant les réactions qui se multiplient, le rapporteur général de la commission des finances, Joël Giraud tente de rassurer les maires

 

- Alpes du Sud -

 

Alors que l'État a décidé par décret d'une baisse de 300 millions d'euros aux collectivités locales, provocant la colère d’élus et des présidents de l’Association des Maires de France (AMF) des Alpes du Sud, le député (LREM) et rapporteur général de la commission des finances, Joël Giraud tente de rassurer les maires .

À lire aussi >>> Alpes du Sud : baisse des dotations, « Emmanuel Macron joue avec les mots et avec nos nerfs »

 

Pour répondre à cette bronca, le parlementaire dégaine aujourd’hui un courrier à destination des maires, rappelant le constat dressé par la Cour des comptes « nécessitant d’adopter des mesures de redressement permettant de respecter l’objectif de déficit public. » Concédant le décret « quelque peu brutal » mais comme une « réponse d’urgence à une situation d’urgence. »

Concernant les dotations d’investissement local, Joël Giraud rappelle qu’il « faut prendre en compte que ces dernières ont fait l’objet d’une forte augmentation sur la précédente mandature. » En outre, les 300 millions d'euros de crédits sucrés représenteraient « 0,3 % de l'ensemble des transferts financiers de l'État en faveur des collectivités territoriales en 2017. »

 

Aucun projet en cours annulé ?

Enfin, selon Joël Giraud à la fin du premier semestre, « le rythme de consommation des crédits des programmes concernés laissait présager au ministère de l’Économie et des Finances que ceux-ci [ les 300 millions d’euros]  ne seraient pas utilisés dans leur totalité au 31 décembre. »

Conclusion selon Bercy, « les crédits annulés n'avaient pas encore été engagés au profit des collectivités territoriales et correspondaient pour l'essentiel à des crédits gelés par la précédente majorité. Aucun projet en cours n'est donc annulé. »

 

Des explications qui ne suffisent pas à la sénatrice (LR) des Hautes-Alpes

Pour Patricia Morhet-Richaud, ce choix « est d'autant plus injuste que la dette publique est constituée à 80,2% par celle de l'État, 10,5 % par celle de la Sécurité sociale et 9,3 % par celle des collectivités territoriales. »

Pour la sénatrice, les collectivités ont « déjà largement contribué à l'effort collectif de redressement ces dernières années. C'est aussi un manque à gagner pour les entreprises locales et plus largement pour l'emploi de proximité. » 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : « quand Airbnb publie de faux chiffres sur la réforme…

ÉCONOMIE / Les députés ont voté mercredi en commission un amendement qui donne la possibilité aux communes d’alourdir la taxe de séjour sur les hébergements « non classés » comme les loueurs qui passent par la plateforme Internet Airbnb.

Hautes-Alpes : l’état du train inquiète sénatrice et députée

POLITIQUE / Pascale Boyer, députée, a saisi le gouvernement par une question écrite concernant l’avenir de la ligne entre Grenoble, Veynes et Gap. Pendant ce temps, la sénatrice Patricia Morhet-Richaud interroge la Ministre des Transports sur les délais de réservation du train de nuit Paris-Briançon

Alpes de Haute-Provence : un petit déjeuner pour les maires chez Christophe…

POLITIQUE / 80 maires des Alpes de Haute-Provence ont été accueillis par le secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement ce matin pour un petit déjeuner « chaleureux et convivial ». Avant un discours de clôture du congrès des maires par Emmanuel Macron.

Alpes du Sud : arrêt maladie, le jour de carence rétabli pour les fonctionnaires…

POLITIQUE / Les députés ont rétabli le jour de carence des fonctionnaires en cas d'arrêt-maladie, le gouvernement espérant lutter contre le micro-absentéisme. De son côté le député des Hautes-Alpes, Joël Giraud, a apporté quelques nuances au texte.

Alpes du Sud : les aides à l’agriculture biologique maintenues et augmentées

AGRICULTURE / Joël Giraud, rapporteur général des finances et député LREM des Hautes-Alpes, a fait adopter un amendement cette nuit pour prolonger le crédit d’impôt pour l’agriculture biologique, alors que l’État avait envisagé de cesser de verser des aides au maintien des agriculteurs biologiques afin de privilégier les aides à la conversion au bio

Hautes-Alpes : Tallard en dehors du dispositif Pinel, Jean-Michel Arnaud…

POLITIQUE / Le maire de Tallard et Président de l'Association des Maires de France pour les Hautes-Alpes regrette "que la notion de bassin de vie ne soit pas intégrée à ce stade du projet de Loi de Finances".

Alpes du Sud : les députés votent le maintien des Alpes du Sud dans…

ÉCONOMIE / Une véritable avancée pour le BTP : la loi de finances prévoyait de sortir les Alpes du Sud des zones concernées par le dispositif Pinel. Un dispositif qui concerne 70 % des acquisitions dans les Hautes-Alpes

Alpes du Sud : énergie, J.Giraud fait repousser la fin du crédit d'impôt…

ÉCONOMIE / Les députés ont adopté en commission un amendement du rapporteur général et député (LREM) des Hautes-Alpes, Joël Giraud, au projet de budget 2018.

France/Alpes du Sud : plan loup, rencontre inédite entre maires et syndicats…

SOCIÉTÉ / Des propositions ont été faites et la menace est présente : s’ils ne sont pas entendus par le gouvernement, ils passeront à la vitesse supérieure

Hautes-Alpes : grogne du BTP 05, J. Giraud demande à l'Assemblée Nationale…

POLITIQUE / Selon plusieurs structures économiques des  Hautes-Alpes, les conséquences de la loi de finances seraient fatales. Cette loi, appliquée en janvier prochain, prévoit de supprimer du dispositif Pinel les zones B2 et C, soit la totalité des Hautes-Alpes.

Alpes du Sud : record d’amendements adoptés pour les zones rurales…

ÉCONOMIE / C’est le député des Hautes-Alpes, Joël Giraud, qui est le rapporteur général des finances

Hautes-Alpes : J.Giraud souhaite relancer le débat sur l'euthanasie et…

SANTÉ / Le 27 septembre, le député Jean-Louis Touraine a déposé à l’Assemblée nationale une loi sur la fin de vie qui s’ouvre à l’euthanasie et au suicide médicalement assisté. Une proposition de loi que vient de co-signé Joël Giraud.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios