Région PACA : R.Muselier débloque 5,5 millions d’euros pour les Alpes du Sud

Région PACA : R.Muselier débloque 5,5 millions d’euros pour les Alpes du Sud

ÉCONOMIE / Les départements des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence se voient crédités de nouvelles aides afin « d’avoir des résultats à 3 ans avec une vision à 20 ans. »

(Crédit photo : Véronique Paul)

- Région PACA -

 

Renaud Muselier, président (LR) de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui succède à Christian Estrosi, a dévoilé ce mercredi un ensemble d'aides à hauteur de 95 millions d'euros voté en commission permanente. Une commission permanente qui « répond à la feuille de route que j’ai fixée dès le jour de mon élection : avoir des résultats à 3 ans avec une vision à 20 ans. » Sur cette enveloppe, plus de 5,5 millions d’euros sont partagés entre les Hautes-Alpes (3,7 millions d’euros) et les Alpes de Haute-Provence (1,8 million d’euros).

 

Un budget qui vient compléter les crédits déjà portés aux Alpes du Sud :

 

Dans les grandes lignes la région s’est engagée sur plusieurs thèmes :

 

« La Région au service de ses TPE-PME »

30.000 euros pour la coopérative d’activité et d’emploi COODYSSÉE de Chorges et 30.000 euros à la coopérative Mosaïque de Volx  « afin de permettre aux créateurs d’entreprises des Hautes-Alpes de tester leur activité tout en étant accompagnés .» Ou encore 38.000 euros à la couveuse d’entreprise ACTIVIE basée à Gap.

« Dispositifs en faveur de la création d’emplois et d’entreprises »

Outre une enveloppe de près de 1,6 million d’euros pour le développement économique dans les Alpes du Sud, Renaud Muselier a annoncé 10.000 euros pour la foire de Sisteron « qui permet de promouvoir le savoir-faire de nos entreprises. »

« Un soutien accru à la recherche et au développement »

Avec notamment 30.000 euros à l’université européenne des saveurs et senteurs de Forcalquier, « pour promouvoir notre filière Agriculture agro-alimentaire et cosmétiques et en lien avec notre opération d’Intérêt Régional Naturalité. »

« Préservation du bien-être, de la qualité de vie et éducation »

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, 220 000 euros annoncés dont 38.000 euros pour l’acquisition d’un module de production pour les élèves du BTS de maintenance des systèmes au lycée des Iscles à Manosque.

Dans les Hautes-Alpes, 320 000 euros annoncés dont 25.000 euros pour la protection des machines de l’atelier bois pour le lycée professionnel Alpes et Durance d’Embrun.

« Préservation et rénovation de notre patrimoine et de nos traditions »

Sur ces projets, la région prévoit notamment  17.000 euros pour la restauration de l’église de Saint-André-d'Embrun, et 136.000 euros pour la restauration de la Chapelle Saint Arnould de Saint Chaffrey.

« 4 millions d’euros de fonds européens pour protéger les troupeaux contre la prédation »

Pour les 550 éleveurs de la région, qui « veulent protéger leurs troupeaux contre la prédation », Renaud Muselier annonce « une aide moyenne » située autour de 7.000 euros par agriculteur.

« Une politique culturelle ambitieuse »

De ce point de vue on constate une vraie disparité entre nos départements : plus d’1,6 million d’euros pour les Hautes-Alpes, dont la quasi-totalité est réservée à Embrun, pour la création d’un pôle culturel (médiathèque et école de musique), d’un montant de 1,3 million d’euros. Et 30.000 euros pour le théâtre la Passerelle à Gap pour l’acquisition de matériel scénique. Contre 155.000 euros pour les Alpes de Haute-Provence.

 

5,5 millions d’euros pour les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence, en détail :

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios