Alpes du Sud : « nous sommes inquiets », les maires tirent la sonnette d’alarme

Alpes du Sud : « nous sommes inquiets », les maires tirent la sonnette d’alarme

TERRITOIRE / En question notamment la baisse des dotations de l’Etat mais aussi la Loi NOTRe.

 

- Alpes du Sud -

 

«  On ne veut pas devenir des réserves d’Indiens », « la situation est grave », « nous sommes inquiets » : c’est par ces mots que Jean-Michel Arnaud, président de l’AMF 05 et Daniel Spagnou, président de l’ADM 04, tirent la sonnette d’alarme. Ils se réunissaient ce lundi pour alerter sur la situation des communes dans des départements ruraux et de montagne comme les Alpes du Sud. En question notamment, les dotations de l’Etat. 

 

Jean Michel Arnaud, le maire de Tallard, président de l'AMF 05 :

 

Pour le maire de Sisteron et président de l’ADM 04, la Loi NOTRe pose de véritables problèmes de compétences. 

 

Daniel Spagnou, maire de Sisteron et président de l'ADM 04 :

Daniel Spagnou et Jean-Michel Arnaud qui espèrent se faire entendre en cette période électorale. Ils se rendront, au titre de l’association des Maires de France, le 22 mars prochain à Paris pour rencontrer les candidats à l’élection présidentielle, afin de les alerter sur les problématiques rencontrées par les maires des territoires ruraux mais aussi connaitre le positionnement de chaque candidat. 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios