Alpes du Sud : la fibre optique déployée dans six communes

Alpes du Sud : la fibre optique déployée dans six communes

INNOVATION / Le syndicat mixte ouvert Paca Très Haut-Débit lance ses chantiers de déploiement de la fibre optique, là où les opérateurs privés ne veulent pas aller.

 

- Alpes du Sud -

 

Briançon, Embrun, Laragne-Montéglin, Sisteron, Château-Arnoux-Saint-Auban, Villeneuve : le lancement officiel du déploiement de la fibre optique a eu lieu ce mercredi. Le syndicat mixte ouvert Très Haut-Débit PACA investit 9,3 millions d’euros dans les Alpes du Sud en 2016 pour la fibre optique et prévoit encore 32 millions d’euros de travaux d’ici 2019, pour couvrir l’ensemble du territoire.

 

 

78.121 raccordements à la fibre

100 millions d’euros, pour couvrir 80.000 foyers, mais aussi les administrations et entreprises des Alpes du Sud entre 2015 et 2020. C'est la mission du syndicat mixte ouvert PACA Très Haut-Débit, créé en 2012 sous l’impulsion du Conseil régional et avec l’aide des départements des Alpes de Haute-Provence et des Hautes-Alpes. « C’est la révolution numérique qui est en marche. C’est un territoire qui, à part Gap, Digne et Manosque, n’est pas couvert par le très haut-débit, parce que les opérateurs historiques ne viennent pas sur des territoires comme les nôtres, pas assez rentables », annonce la vice-présidente à la région, président du SMO PACA et maire d’Embrun, Chantal Eyméoud.

 

78.121 prises FTTH, soit de fibre optique, seront installées, soit 19 villes couvertes dans les Alpes de Haute-Provence et 11 dans les Hautes-Alpes. Un réseau qui concernera, en 2017, les communes d’Aiglun, Barcelonnette, La Brillanne, Castellane, L’Escale, Forcalquier, Mallemoisson, Les Mées, Oraison, Peipin, Peyruis, Pierrevert, Reillanne, Riez, Sainte-Tulle, Volx, L’Argentière-la-Bessée, La Bâtie-Neuve, Chorges, Guillestre, Saint-Bonnet-en-Champsaur, Savines-le-Lac, Tallard et Veynes.

 

La fibre développe l’économie

Ce n’est pas un hasard si les entreprises, les élus, les responsables du SMO Paca Très Haut-Débit ont choisi le nouvel éco-pôle de Laragne-Montéglin, pour marquer le lancement des travaux de fibre optique dans les Alpes du Sud. « C’est essentiel, parce que c’est quelque chose qui nous est demandé depuis longtemps, par des particuliers et, bien sûr, par des entreprises », se félicite Henriette Martinez, maire de la ville et présidente de la Communauté de communes du Laragnais.

 

 

Le syndicat mixte Très Haut-Débit PACA qui ne déploie pas seulement la fibre optique. 12 millions d’euros ont été déboursés pour améliorer l’ADSL en 2016, ou encore 5,4 millions d’euros pour préparer l’arrivée des opérateurs Internet, car pour l’instant seul Orange vend des offres. Le haut-débit qui permettra aux Alpes du Sud d’être à la pointe du numérique. L’ambition que porte en tous cas le Conseil départemental des Hautes-Alpes, qui travaille sur un futur Schéma départemental des usages du numérique. « Les usages sont extrêmement transversaux, que ce soit le développement économique, touristique, l’agriculture, le social, la domotique, le maintien à domicile des personnes âgées, la sécurité… », présente Gérard Tenoux, vice-président, en charge de l'emploi, de l'insertion, du logement social et des infrastructures numériques.

 

Chantal Eyméoud, présidente du SMO Paca THD :

Gérard Tenoux, vice-président du Conseil départemental des Hautes-Alpes :

Henriette Martinez, maire de Laragne-Montéglin :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios