Hautes-Alpes : les candidats aux municipales interpellés sur le sujet de l’artisanat

Hautes-Alpes : les candidats aux municipales interpellés sur le sujet de l’artisanat

ECONOMIE / Faciliter le stationnement en centre-ville, développer la fibre ou réduire les loyers des locaux : les élus de la chambre des métiers et de l'artisanat de la région détaillent des mesures à prendre pour promouvoir et protéger l'artisanat local.

 

- Hautes-Alpes -

 

Les périodes électorales sont toujours des moments propices pour interpeller les politiques. Les élus de la chambre des métiers et de l’artisanat de la région l’ont bien compris. L’organisme appelle les candidats hauts-alpins à agir sur la question de l’artisanat. Des actions ont déjà été menées, notamment à Gap et à Briançon, avec la mise en place de boutiques éphémères pour promouvoir le savoir-faire local ainsi qu’une aide financière pour le paiement des loyers.

Mais pour Chantal Garcin, présidente de la délégation Hautes-Alpes de la CMAR PACA, il faut aller plus loin sur des points bien précis :

 

« L’artisanat, c’est le lien social. […] Garder son boulanger, son boucher dans des petites communes c’est très important, c’est ce qui maintient une vie locale », C. Garcin

 

Pour les plus petites communes, il s’agit surtout de préserver l’artisanat local, un moteur économique et social indispensable

 

Une pénurie de main d’œuvre

Si promouvoir l’artisanat est primordial pour la CMAR PACA, la formation des jeunes l’est tout autant. Bien souvent, la main d’œuvre qualifiée manque à l’appel, dans un contexte où les étudiants et jeunes actifs sont nombreux à quitter le département.

H. Sarracanie



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios