Hautes Alpes : un an de prison avec sursis pour dégradations de caméras de surveillance

Hautes Alpes : un an de prison avec sursis pour dégradations de caméras de surveillance

JUSTICE / Les deux mis en cause, de 40 et 44 ans, étaient très défavorablement connus des services de police et de la justice

 

- Hautes Alpes -

 

Le 21 novembre dernier, trois caméras de vidéo-surveillance ont été abimées dans le quartier de central parc à Briançon. Un lieu régulièrement fréquenté par des vendeurs et des consommateurs de drogues. L'exploitation des enregistrements vidéo de ces mêmes caméras a permis d'identifier deux personnes de 40 et de 44 ans défavorablement connues des services de police et de la justice. Placés en garde à vue, les deux auteurs ont reconnu les faits. Ils expliquent leur passage à l'acte par une consommation excessive d'alcool. Les deux mis en cause ont donc été déférés ce mercredi matin au parquet de Gap dans le cadre d'une comparution immédiate et ont été ainsi condamnés à la peine de 12 mois d'emprisonnement dont 10 mois avec mise à l'épreuve avec notamment une interdiction de séjour au square central parc.

 

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios