Hautes Alpes : les play-offs 2019-2020 de Ligue Magnus finalement inchangés

Hautes Alpes : les play-offs 2019-2020 de Ligue Magnus finalement inchangés

SPORTS / Alors que la rétrogradation des Lions de Lyon laissait le championnat à 11 équipes, la formule des play-offs a été repensée par la Fédération française d’hockey sur glace. Une formule qui n’a pas convaincu tout le monde

 

- Hautes Alpes -

 

Depuis la non-validation des Lions de Lyon en Ligue Magnus, ce début de championnat était marqué par le sceau de l’indécision sur l’organisation des phases finales. Étant donné qu’il n’y aura pas de descente en fin de saison, la poule de classement entre les trois derniers du championnat n’avait désormais guère d’enjeu sportif. C’est pourquoi la Fédération française d'hockey sur glace a proposé une solution où les équipes classées entre la 6ème et 11ème place s’affronteraient lors d’un premier tour au meilleur des cinq matchs avant de rejoindre les cinq premiers de la saison régulière pour des quarts de finale. Ces derniers seraient également joués au meilleur des cinq matchs alors que les demis et la finale le seraient au meilleur des sept matchs. Une formule qui n’a pas convaincu les champions en titre grenoblois et les Scorpions de Mulhouse« Mulhouse considère qu’il faut être dans les huit premiers et basta ! Grenoble considère que sportivement, c’est un trop gros risque d’être dans les cinq premiers et d’entrer en quart de finale contre une équipe qui sort d’une série après potentiellement 12 à 14 jours sans match », explique Éric Ropert, directeur général de la Fédération française d’hockey sur glace.

 

Une majorité mais pas d'unanimité pour le vote de cette formule inédite de play-offs

Malgré l’accord de neuf clubs de Ligue Magnus, l’unanimité était essentielle pour valider cette formule de play-offs inédite. « On est dans une dérogation au règlement en vigueur. Si les clubs qui n’étaient pas d’accord étaient sortis prématurément des play-offs par une équipe qui réglementairement ne devait pas s’y trouver, ils pourraient attaquer juridiquement ce résultat et gagner », indique Éric Ropert.

Après tous ces atermoiements, place au statuquo avec les huit premiers de la saison régulière qui se battront pour le titre et les trois derniers pour l’honneur. Pour être totalement complet, seul le champion de Division 1 rejoindra l’élite la saison prochaine pour que la Ligue Magnus retrouve ses habituelles 12 équipes.

 

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios