Hautes-Alpes : six mois de prison ferme pour trois militants de GI, la CGT se félicite de cette décision

Hautes-Alpes :  six mois de prison ferme pour trois militants de GI, la CGT se félicite de cette décision

SOCIÉTÉ / Le syndicat qui exige « un accueil digne des migrants » et « l’égalité de droits entre tous les travailleurs »

 

- Hautes-Alpes -

 

Six mois de prison ferme pour trois militants de Génération Identitaire, la CGT PACA et la CGT des Hautes-Alpes se félicitent de cette décision. Elle a été rendu jeudi dernier. L’association écope aussi d’une amende de 75.000 euros. Même si la CGT se félicite de cette décision de justice, « ce jugement n’est que l’arbre qui cache la forêt » selon le syndicat, qui ajoute, « le non-respect du droit des migrants et des migrantes devient la norme en Europe et en France. C’est pourquoi, la CGT exige depuis des mois et des années, le respect, du droit international, de la convention de Genève et des droits de l’Homme partout sur notre territoire ». Le syndicat qui demande « un accueil digne des migrants » et « l’égalité de droits entre tous les travailleurs »

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios