Hautes-Alpes : procès de Génération Identitaire, le délibéré attendu aujourd'hui

Hautes-Alpes : procès de Génération Identitaire, le délibéré attendu aujourd'hui

JUSTICE / Trois de ses membres, dont le président Clément Gandelin et le porte-parole Romain Espino, étaient convoqués devant le tribunal correctionnel de Gap en juillet dernier, la justice leur reprochant d’avoir créé dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique.

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le délibéré, rendu ce jeudi dans le procès de Génération Identitaire. Trois de ses membres, dont le président Clément Gandelin et le porte-parole Romain Espino, étaient convoqués devant le tribunal correctionnel de Gap en juillet dernier, la justice leur reprochant d’avoir créé dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique. En avril 2018, une centaine de militants de cette association apparentée d’extrême droite avaient mené une action anti-migrants au col de l’Échelle près de Montgenèvre. L’opération, qui se voulait au départ simplement une campagne de communication, aurait alors pris des airs de patrouilles militaires, autour d’une dizaine de militants recherchant et appréhendant dans le cadre de patrouilles de surveillance des étrangers. Le parquet avait requis 6 mois de prison ferme, 5 ans de privation des droits civiques et 75.000 euros d’amende contre les trois prévenus. Durant le procès, le président de Génération Identitaire Clément Gandelin avait gardé le silence pendant cinq heures.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios