Alpes du Sud : le parcours de la 88e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo dévoilé

Alpes du Sud : le parcours de la 88e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo dévoilé

SPORT / L’épreuve a été remodelée à 25% par rapport à celle de 2019 avec « de très nombreuses difficultés »

 

- Alpes du Sud -

 

Le parcours de la 88e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo dévoilé. Une annonce en mairie de Gap, ce mercredi soir. Le Monte Carlo qui sera bien de retour dans les Hautes Alpes du 20 au 26 janvier 2020. L’épreuve a été remodelée à 25% par rapport à celle de 2019 avec « de très nombreuses difficultés ».

Le parcours en détail :

Après deux journées et demie consacrées intensivement aux reconnaissances, du lundi 20 janvier au mercredi 22 janvier, les concurrents autorisés à prendre le départ pourront enfin évoluer en conditions de course à partir de 16h00, lors de la séance de mise au point (Shakedown – 3,35 km). Il s’agit du même parcours emprunté depuis 2017, tracé sur la Route de la Garde à Gap, ville partenaire pour la 7e année consécutive.


Mais le départ officiel du 88e Rallye Automobile Monte-Carlo sera donné le lendemain, jeudi 23 janvier à partir de 17h00 depuis la Place du Casino à Monaco. Au programme de cette première étape exclusivement nocturne, deux spéciales chronométrées bien connues des nostalgiques de l’épreuve, d’un total de 43,21 kilomètres. Disputées dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes, les épreuves de « Malijai / Puimichel » (ES 1 - 17,72 km - 20h38) et « Bayons / Bréziers » (ES 2 - 25,49 km - 22h26) seront d’entrée révélatrices pour les protagonistes du championnat.


Vendredi 24 janvier, direction le sud-est et l’est de Gap, pour le deuxième jour de course, disputé sur deux départements (Alpes-de-Haute-Provence et Hautes-Alpes), qui totalise 122,90 kilomètres chronométrés. Avec une boucle de trois épreuves spéciales éloignées géographiquement à parcourir à deux reprises, cette journée sera, pour les concurrents, la plus délicate du rallye à négocier. Alors autant dire qu’avec « Curbans / Venterol » (ES 3/6 - 20,10 km - 8h36 / 13h53) à disputer, puis l’inédite « Saint-Clément-sur-Durance / Freissinières » (ES 4/7 - 20,76 km - 9h54 / 15h11) et enfin « Avançon / Notre-Dame-du-Laus » (ES 5/8 - 20,59 km - 11h17 / 16h34), les rebondissements ne manqueront pas au programme de cette journée.


Direction le lendemain samedi 25 janvier au nord-est, puis au sud-est de Gap, pour le troisième jour de course qui totalise 75,38 kilomètres chronométrés et qui s’annonce tout aussi relevé que les précédents. Ainsi pour parcourir une boucle à disputer à deux reprises dans les mêmes départements que la veille, composée de « Saint-Léger-les-Mélèzes / La Bâtie-Neuve » (ES 9/11 - 16,87 km - 09h54 / 14h08) et de « La Bréole / Selonnet » (ES 10/12 - 20,82 km - 11h12 / 15h26), les équipages devront notamment faire face à des choix de pneumatiques difficiles en fonction de la météo de l’instant. Puis, après une ultime halte au parc d’assistance de Gap-Fontreyne en fin d’après-midi, les concurrents encore en course rejoindront la Principauté de Monaco en début de soirée.


Dimanche 26 janvier, quatre chronos totalisant 63,98 kilomètres seront à disputer, sans assistance, dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes. Une étape finale identique en tout point à celle des éditions 2018 et 2019 que les concurrents affronteront à deux reprises entre les secteurs chronométrés de « La Bollène-Vésubie / Peïra-Cava » (ES 13/15 - 18,41 km - 08h17 / 10h55) et de « La Cabanette / Col de Braus » (ES 14/16 - 13,58 km - 09h08 / 12h18), qui fera office de Power Stage lors du second passage.

Le départ ne se fera donc pas de Gap, même si la capitale douce restera la plaque tournante du rallye, comme l’explique Christian Tornatore, le commissaire général de l’ACM :

LR



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios