Hautes-Alpes : offre de soins dans le Guillestrois, une réunion publique pour rassurer

Hautes-Alpes : offre de soins dans le Guillestrois, une réunion publique pour rassurer

SANTÉ / « À partir de l’automne, le Guillestrois sera sauvé, en terme d’offres médicales », M. Cannat

 

- Hautes-Alpes -

 

Une réunion publique d’information sur l’offre de soins dans le Guillestrois, ce vendredi à 19h à Eygliers. Une réunion en présence de Marcel Cannat, vice-président du Département des Hautes-Alpes, et conseiller départemental du Canton, et de Max Brémond, Président de la Communauté de Communes du Guillestrois et du Queyras, pour mettre fin aux rumeurs et faire une mise au point. Deux médecins ont récemment quitté le secteur. Pour trouver une solution pérenne, un travail a été engagé mobilisant la com-com, le Département, l’ARS et l’Etat.

 

Salarier des médecins est impossible

« Pour le moment nous avons des solutions provisoires, ponctuelles, grâce à un médecin qui est sur place actuellement. Elle n’exerce que les mardis. Nous voulons avec la com-com trouver des solutions car on ne peut pas rester sans médecins » souligne Marcel Cannat. Le vice-président du Département des Hautes-Alpes, et conseiller départemental du Canton, explique que « la communauté de communes devait salarier des médecins mais ce n’est pas possible administrativement, donc nous avons cherché dans d’autres directions. On attend encore des confirmations de l’ARS mais on est plutôt optimistes pour l’avenir. »

 

« À partir de l’automne, le Guillestrois sera sauvé, en terme d’offres médicales. Il y aura des nouveaux médecins », M. Cannat

 

Ton optimiste donc pour l'élu, qui annonce confiant que des médecins seront de retour dès le mois d'octobre, « l'un a signé, il viendra de temps en temps jusqu’au mois d’octobre et en fixe à partir du mois d’octobre. Nous avons une autre piste avec un autre médecin qui devrait aussi arriver en octobre. Nous avons un médecin remplaçant qui exerce déjà et qui va continuer à exercer », insiste Marcel Cannat.

 

Le projet de maison de santé sur la commune de Guillestre relancé

Selon le vice-président du Département, « Max Brémond a demandé si le Département pouvait porter un projet qui s’appellerait plutôt MSAP, Maison de Service au Public, MDS, Maison des Solidarités et Maison de Santé Pluridisciplinaire. On revient donc sur le projet qu’il y avait, il y a quelques années, en lieu et place de l’ex DDE. À cet endroit là, qui se trouve en plein cœur de Guillestre, on mettrait en place cet espace de service public ».  

 

Un projet qui pourrait voir le jour dans « minimum » deux ans. Concernant la réunion de ce vendredi, le rendez-vous est donné à 19h à la salle polyvalente d’Eygliers.

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios