Hautes-Alpes : coup d’envoi de la Semaine de l’Industrie

Hautes-Alpes : coup d’envoi de la Semaine de l’Industrie

ÉCONOMIE / Cette manifestation nationale a pour but de promouvoir les entreprises et les emplois de ce secteur. Un secteur qui ne pèse que 6% dans l’économie haut-alpine.

 

- Hautes-Alpes -

 

La 9ème édition de la Semaine de l’Industrie, c’est parti dans les Hautes-Alpes. Le coup d’envoi a été donné ce lundi, à Tallard, au sein de Polyaero. Les élus locaux, les représentants de l’État, de l’Éducation et du monde économique haut-alpin étaient présents. Leur objectif est clair. Il est d’attirer les jeunes vers l’industrie qui représente 3.500 emplois dans le territoire et qui ne pèse que 6% dans l’économie haut-alpine. C’est le taux le plus faible pour un département, en France. Avec cette opération de promotion, l’idée, comme l’explique Éric Gorde, le président de la Chambre de commerce et d’industrie, c’est donc de développer ce secteur. Ce qui permettrait, selon lui, de tirer toute l’économie vers le haut :

 

 

Séduire les jeunes

Les jeunes, c’est bien la cible du secteur industriel qui peine parfois à recruter. C’est pourquoi une quinzaine d’entreprises haut-alpines a décidé d’ouvrir leurs portes pour se faire connaître et susciter quelques vocations. C’est le cas de l’entreprise Alpes Méditerranée charpente, à Saint-Crépin. Elle fabrique des maisons et des murs en ossature bois pour des bâtiments publics. Son gérant, Franck Faure Brac est en recherche permanente de main d’œuvre :

 

 

Notez que six établissements scolaires haut-alpins participent à cette opération pour permettre à ces jeunes de découvrir les différentes entreprises de l’industrie :

- Le lycée professionnel Alpes et Durance à Embrun

- Le lycée Aristid Briand à Gap

- Le lycée professionnel Pierre Mendès-France à Veynes

- Le lycée Pierre et Louis Pourtrain à Saint-Jean-Saint-Nicolas

- Le lycée Dominique Villars à Gap

- Le lycée professionnel Sévigné à Gap

 

Q. Perez de Tudela



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios