Hautes-Alpes : une ligne aérienne test sera mise en place entre Gap et Paris dès octobre

Hautes-Alpes : une ligne aérienne test sera mise en place entre Gap et Paris dès octobre

TRANSPORT / Annonce des présidents de la CCI 05 et de l'UPE 05 ainsi que de la députée Pascale Boyer.

 

- Hautes-Alpes - 

 

Une ligne test par voie aérienne entre Gap et Paris sera mise en place au cours du mois d’octobre. Annonce de la députée (LREM) des Hautes-Alpes Pascale Boyer et des présidents de l’Union Pour les Entreprises (UPE) et la Chambre de Commerce et d’Industrie des Hautes-Alpes (CCI 05), Laurent Brutinel et Éric Gorde. Des allers-retours entre le département et la capitale seront donc testés à des « tarifs exceptionnellement préférentiels » et proposés « à certaines dates prédéterminées ». L’objectif recherché est « d’évaluer la demande et la pertinence du marché de l’aérien afin d’envisager sa pérennité ».

La Parlementaire et les responsables des interconsulaires voient en cette offre une « solution pour faciliter la mobilité des Haut-Alpins » et un complément pour le « désenclavement du territoire et donc pour le développement économique ». Si le projet reçoit aujourd’hui un soutien de taille par la plume de la députée, il n’a d’ores et déjà pas celui de Jean-Michel Arnaud. Le président de l’Association des Maires dans les Hautes-Alpes (AMF), et maire de Tallard mettait en avant la semaine dernière dans le Supplément une étude qui démontrait « l’incompatibilité avec les caractéristiques géomorphologiques des collines et les moyens nécessaires pour que l’aérodrome soit une structure de passager ». 

 

C. Michard



6 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios